Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Indre : le bureau de poste de Saint-Maur menacé de fermeture

dimanche 10 mars 2019 à 18:44 Par Laura Lavenne, France Bleu Berry

Dans l'Indre, le bureau de poste de Saint-Maur, menacé de fermeture, pourrait être remplacé par un point relais-commerçant. Le projet est en cours de discussion mais il a déjà obtenu l'autorisation du conseil municipal, le 20 février dernier.

Le bureau de poste de Saint Maur pourrait être remplacé par un relais-commerçant.
Le bureau de poste de Saint Maur pourrait être remplacé par un relais-commerçant. © Radio France - Laura Lavenne

Saint-Maur, France

Le 20 février dernier, le conseil municipal de Saint-Maur, dans l'Indre, a acté le principe d'une fermeture de son bureau de poste et son remplacement par un point relais. "C'est dommage, surtout pour les personnes âgées", déplore Monique, qui se rend trois fois par mois dans le bureau de poste. Elle s'inquiète surtout de savoir si le distributeur de billets, l'unique distributeur de la commune perdurera. 

En cas de fermeture, les services postaux devraient être transférés au sein du bureau de tabac. Il s'agirait d'installer les deux services - point relais et tabac - en un seul et même lieu, dans les locaux de l'ancienne épicerie, fermée depuis fin 2018. "C'est mieux que rien", assure Nathalie derrière le comptoir de sa boucherie.

L'épicerie dans laquelle le relais-commerçant doit être installé. Il serait géré par l'actuel buraliste de Saint-Maur. - Radio France
L'épicerie dans laquelle le relais-commerçant doit être installé. Il serait géré par l'actuel buraliste de Saint-Maur. © Radio France - Laura Lavenne

Mais pour ouvrir ce relais-commerçant, la mairie doit encore obtenir les habilitations nécessaires : un avis positif des services des douanes et de la fédération des buralistes. Il faudra ensuite obtenir des financements. Le maire de Saint-Maur, Ludovic Réau, a sollicité une aide financière auprès de la Poste. 

"Maintenir un maximum de services auprès de la population"

Si la fermeture du bureau de poste semble inévitable sur le long terme, la mairie assure qu'il ne fermera seulement si toutes les conditions sont réunies. Elle insiste, l'objectif est de "maintenir un maximum de services auprès de la population". 

Malgré la promesse, l'inquiétude s'est emparé des habitants depuis bien longtemps. Bernard vit à Saint-Maur depuis 45 ans, il a vu les commerces fermer les uns après les autres : "avant il y avait trois cafés, plusieurs boulangeries, aujourd'hui il n'y a plus rien". "Le bourg meurt, ajoute Françoise, je sais bien que Saint-Maur est une commune dortoir mais il faut que l'on conserve quelques services" .