Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre : le projet de Sainte-Lizaigne sélectionné dans le cadre de l'opération 1.000 cafés

-
Par , , France Bleu Berry

L'opération "1.000 cafés" a lancé un appel à candidature pour aider des communes rurales à réinstaller un lieu de vie comme un café ou un restaurant. Parmi les 23 projets sélectionnés, celui de Sainte-Lizaigne dans l'Indre.

Pascal Pauvrhomme, maire de Sainte-Lizaigne
Pascal Pauvrhomme, maire de Sainte-Lizaigne © Radio France - Elodie Rabelle

Depuis deux ans, il n'y a que la boulangerie qui anime la petite commune de Sainte-Lizaigne. Il n'y a pas d'autres commerces dans ce village de 1.176 âmes. Mais cela va changer. La commune a été sélectionnée pour accueillir un café dans le cadre de l'opération nationale "1.000 cafés". Ce futur café, le maire Pascal Pauvrhomme l'espère, ramènera de la vie. "Un café, ça crée du lien social", explique l'édile. "Il sera à côté de l'école, comme ça, les parents pourront attendre la sortie des cours avec un petit café, et à côté il y a la salle des fêtes. Il y a donc un lien logique." 

Pour que son dossier soit accepté par l'initiative "1.000 cafés", Sainte-Lizaigne a fait valoir ses arguments. "On avait déjà le lieu et on s'est dit prêt à faire tous les travaux possible pour le reconvertir en café !" raconte Pascal Pauvrhomme, tout sourire. Même si pour le moment, rien n'est signé, tempère le maire. "On espère pouvoir ouvrir d'ici septembre 2021." 

L'initiative 1.000 cafés : qu'est-ce-que c'est ? 

Le groupe SOS, qui regroupe plusieurs associations, a proposé aux communes de moins de 3.500 habitants dans lesquelles il n'existe plus de lieux de vie, de recréer un espace commun. "Cela peut être un café, un lieu de restauration rapide, une épicerie, un lieu pour des formations, pour groupes des associations..." liste Louis Andrieu, responsable du développement de l'initiative "1.000 cafés". "Il faut que cela allie au moins deux services. Ensuite, nous aidons à l'implantation, nous garantissons un SMIC au gérant et nous négocions pour "1.000 cafés" afin d'avoir accès à des coûts matières qui seraient inférieurs à ce que pourraient avoir des petites entreprises qui se lanceraient seules. "

20 projets ont été retenus pour ce semestre. Au total, depuis janvier, 40 villages ont ainsi été sélectionnés parmi 740 candidatures. Un seul en Berry a vu son projet choisi pour être défendu par "1.000 cafés". En France, 60% des communes rurales ne disposent d'aucun commerce.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess