Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Ça fait mal au cœur" : des inquiétudes sur le sort d'une quarantaine de chiens à La Vernelle

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Une plainte pour mauvais traitements sur animaux a été déposée par un collectif de l'Indre. Une quarantaine de chiens vivraient dans des conditions insalubres. Mais pour le moment, les associations n'ont pas l'autorisation de récupérer les animaux.

Certains chiens vivent dans des conditions très précaires
Certains chiens vivent dans des conditions très précaires - Collectif Animal 36

Ce sont sept photos qui provoquent beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. On y voit de très nombreux chiens en intérieur et en extérieur dans un chenil. Ils sont entourés de détritus, d'excréments. C'est dans une propriété sur la commune de La Vernelle, au nord de Valençay, que ça se passe. Une quarantaine d'animaux seraient présents. "Ils sont nourris et bien nourris. C'est la seule chose qu'on ne peut pas reprocher à ce propriétaire", souligne Fabrice, du Collectif Animal 36, à l'origine de l'affaire.

-
- - Collectif Animal 36

De la négligence ou de la maltraitance ?

Une plainte a été déposée pour mauvais traitements sur animaux de compagnie. "La situation est catastrophique. C'est un capharnaüm, ils vivent dans des détritus et des excréments. Les chiens se reproduisent entre eux", décrit Fabrice, qui est allé prendre des photos et des vidéos. Leur publication a ému les habitants de La Vernelle. La plupart étaient déjà au courant. "Il n'y a pas besoin d'être un spécialiste de la protection animale pour voir qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond. Ça fait vraiment mal au cœur. Il faut que ces petites bêtes soient récupérées, prises en charge par les association et protégées", réagit Laure, une habitante de la commune.

La maire du village est également impliquée dans le dossier. "Il y a vraiment urgence à intervenir. Où commence la maltraitance ? Il faut sauver ces chiens, ça me paraît évident", souligne Annick Brossier. Elle va écrire une lettre à la procureure de la République de Châteauroux. Selon le Collectif Animal 36, "c'est de la négligence qui aboutit à une forme de maltraitance". "On a demandé une saisie à titre conservatoire pour pouvoir les mettre en sécurité, qu'ils soient soignés", conclut Fabrice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess