Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Indre : les pompiers vont désormais pouvoir géolocaliser les appels

dimanche 30 septembre 2018 à 18:47 Par Aurore Richard, France Bleu Berry et France Bleu

A partir de ce lundi 1er octobre, les pompiers de l'Indre vont utiliser un nouveau logiciel. Il permet de géolocaliser les appels et ainsi, d'intervenir plus rapidement.

 Ce logiciel a déjà été testé dans d'autres départements et notamment, dans le Var.
Ce logiciel a déjà été testé dans d'autres départements et notamment, dans le Var. © Radio France - Aurore Richard

Indre, France

Lorsque quelqu'un appelle les pompiers pour signaler un feu ou un accident, cette personne ne sait pas toujours exactement où elle se trouve. Les pompiers ont pourtant besoin de l'adresse exacte. Pour résoudre ce problème, le SDIS de l'Indre va avoir recours à un nouveau logiciel à partir de ce 1er otobre. Il géolocalise les appels.

Le principe est simple : le numéro de téléphone de la personne qui appelle est entré dans le logiciel. Les pompiers envoient ensuite un sms sur ce téléphone. Dans ce sms, il y a un lien sur lequel il faut cliquer.

Il suffit de quelques secondes pour géolocaliser un appel.  - Radio France
Il suffit de quelques secondes pour géolocaliser un appel. © Radio France - Aurore Richard

En faisant cela, la position géographique du téléphone est transmise aux pompiers. Elle est d'abord calculée à quelques centaines de mètres de près. "Cela permet déjà d'engager les secours les plus proches", souligne David Sarrazin, directeur du SDIS 36. En quelques secondes, le logiciel parvient à préciser encore plus la position, à quelques dizaines de mètres près.

Les pompiers pourront bientôt envoyer des photos sur les gestes de premiers secours

Il y a malgré tout une contrainte technique. "La personne doit avoir internet sur son téléphone et ce n'est pas forcément toujours le cas dans une zone rurale", remarque Julien Jacquet, ingénieur informatique chez les pompiers de l'Indre.

Bientôt, ce logiciel permettra aussi d'envoyer des photos aux pompiers pour montrer des dégâts, des blessures. Inversement, les pompiers pourront, quant à eux, envoyer des photos sur les gestes de premiers secours par exemple.