Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Indre : une abbaye accueille des retraités qui ne veulent pas rester seuls en hiver

lundi 11 février 2019 à 19:35 Par Victor Vasseur, France Bleu Berry et France Bleu

L'Abbaye de la Prée recherche des résidents. Elle est gérée par l'association Les Petits Frères des Pauvres, à Ségry, à la limite entre l'Indre et le Cher. Elle s’adresse à des retraités qui ne souhaitent pas rester seuls l’hiver.

Une abbaye accueille des retraités qui ne veulent pas rester seul en hiver
Une abbaye accueille des retraités qui ne veulent pas rester seul en hiver © Radio France - Victor Vasseur

Ségry, France

Dans quelques jours, Clotilde va fêtes ses 99 ans. Ce matin, elle est restée assise près de la cheminée une partie de la matinée. Ici, elle se sent comme à la maison : "La convivialité qu’il y a ici par rapport à certaines maisons où vous êtes des numéros. Là, on prend soin de vous, les gens sont agréables. Moi, je dis que c’est le paradis."

Dans quelques jours, Clotilde va fêter ses 99 ans.  - Radio France
Dans quelques jours, Clotilde va fêter ses 99 ans. © Radio France - Victor Vasseur

Dans le salon de cette abbaye, à Ségry, il y a également Guy, 93 ans, comme l’an dernier, il vient de Charente-Maritime pour passer son hiver dans le Berry : "On a besoin de s’occuper de rien, même pas besoin de faire la soupe. Ce n’est pas marrant si vous êtes tout seul l’hiver, c’est plus triste."

Pour aider la dizaine de résidents comme Clotilde et Guy, il y a Béatrice, indispensable pour ces retraités. Elle les aide à s'habiller, elle les écoute et propose des activités : "La solitude est totalement oublié quand on est ici. C’est paisible et calme. On est dans une région où les personnes âgées se renferment sur elle, et plus personne ne s’occupe du voisin."

Ecoutez le reportage de Victor Vasseur à l'Abbaye de la Prée à Ségry.

Le repas du jour ! - Radio France
Le repas du jour ! © Radio France - Victor Vasseur

La moitié des chambres occupées

L’Abbaye de la Prée est gérée par l’association Les Petits Frères des Pauvres depuis plus de 20 ans. Elle recherche ses résidents car la moitié des 18 chambres sont vides. Pourtant pleine en décembre, avec une liste d'attente, l'abbaye ne fait pas le plein en janvier et en février.

"Le but de l’hébergement temporaire, c’est de permettre à des personnes âgées, du Berry, de venir se reposer dans cette région. On est un maillon du maintien à domicile" assure Philippe Galley, le directeur des lieux.

Philippe Galley, le directeur de l'Abbaye de La Prée. - Radio France
Philippe Galley, le directeur de l'Abbaye de La Prée. © Radio France - Victor Vasseur

Une journée de cette abbaye coûte aux retraités 52 euros, mais une partie peut être payé par les Petits frères des pauvres. 

Par ailleurs, l'abbaye organisera cet été, en juillet, un séjour pour permettre aux aidant familiaux de partir en vacances, tout en laissant leur famille à l'abbaye.