Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Société

Info FB 107.1 : hausse de 50% des tués sur la route à Paris depuis le début de l'année

jeudi 13 août 2015 à 12:45 Par Émilie Defay, France Bleu Paris

Les très mauvais chiffres de la sécurité routière à Paris. 24 personnes sont mortes sur la route dans la capitale au premier semestre 2015 contre 16 en 2014. Une augmentation de 50% beaucoup plus importante qu'au niveau national (+0,8%). Les principales victimes sont les deux roues motorisés et les piétons.

Les accidents sont en baisse mais le nombre de morts augmente à Paris et en petite couronne.
Les accidents sont en baisse mais le nombre de morts augmente à Paris et en petite couronne. © MaxPPP

La hausse est spectaculaire. 50% de tués en plus sur les routes à Paris depuis le début de l'année. Entre janvier et fin juin 2015, 24 personnes ont perdu la vie alors même que le nombre d'accidents et de blessés est en baisse. Les accidents sont donc plus graves.

Premières victimes : les deux roues motorisés et les piétons 

Les deux roues motorisés sont les plus touchés par cette augmentation du nombre de morts. Ils représentent quasiment la moitié des tués, suivi de près par les piétons (9 tués dont 8 personnes âgées). Trois cycliste et un automobiliste ont également perdu la vie depuis le début de l'année à Paris.

De mauvais chiffres aussi en petite couronne

Dans les départements de petite couronne, on constate la même tendance : baisse des accidents et des blessés mais hausse du nombre de victimes : +28% (46 morts pour le 1er semestre 2015 contre 36 en 2014). 

La politique de sécurité routière mise en cause

Au niveau national, le nombre de personnes tuées sur les routes a augmenté de 0,8% depuis le début de l'année, après être reparti à la hausse en 2014. Un rapport de l'Inspection générale de l'administration (IGA), dévoilé dimanche dans la presse, mettait en cause l'efficacité de l'action du gouvernement en matière de sécurité.

La Premier Ministre, Manuel Valls, a annoncé lundi la tenue d'un comité interministériel sur la sécurité routière à la rentrée pour faire le point sur la mise en oeuvre des nouvelles mesures mises en place ces derniers mois.