Société

INFO FRANCE BLEU l Le meilleur apprenti sans papier sera finalement reçu au Sénat, et régularisé

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Saint-Étienne Loire mardi 3 mars 2015 à 16:23

Armando Curri reçoit sa médaille, ce mercredi matin, sous les ors du Sénat
Armando Curri reçoit sa médaille, ce mercredi matin, sous les ors du Sénat © Radio France / Benjamin Illy

Alors qu'il était initialement privé de cérémonie, ce mercredi, pour la remise des diplômes et des médailles des meilleurs apprentis de France, Armando Curri sera finalement reçu par le président du Sénat, Gérard Larcher. La préfecture de la Loire annonce aussi qu'elle lui délivre une autorisation provisoire de séjour. Récit d'une journée folle pour le jeune homme de 19 ans.

C'est une journée folle pour Armando Curri : ce mardi matin, il était interdit de cérémonie au Sénat pour la remise des prix aux meilleurs apprentis de France, et sous le coup d'une OQTF (obligation de quitter le territoire français). Ce mardi soir, il apprend sa régularisation, et sa présence au Sénat, ce mercredi, pour la cérémonie.

"C'est le plus beau jour de ma vie"- Armando, en exclu sur France Bleu Saint-Étienne Loire

"Je viens de recevoir toutes ces belles choses, grâce à vous aussi. En une journée, ma vie a changé. Je suis carrément content. C'est le plus jour de ma vie" , a réagi Armando, en exclusivité sur France Bleu Saint-Étienne Loire.

Armando: "Je suis carrément content, c'est le plus beau jour de ma vie"

Face à la polémique, l'Etat a décidé de régulariser la situation d'Armando Curri, qui le matin ne pouvait pas entrer au Sénat
Auparavant, c'est par un communiqué que le président du Sénat, Gérard Larcher, fait savoir ce mardi après-midi qu'il recevra finalement Armando Curri à la cérémonie des meilleurs apprentis de France, ce mercredi.

Ce jeune Albanais de 19 ans, sans papiers, qui vit à Roanne, a été sacré meilleur apprenti menuisier. Il avait, dans un premier temps, été privé de cérémonie parce qu'il fait l'objet d'une OQTF : une obligation de quitter le territoire français. Armando Curri a déposé un recours contre cette OQTF, il sera examiné en mai prochain. "Sans préjuger de la décision souveraine du tribunal administratif et de celle du gouvernement qui, à tout moment, peut délivrer un titre de séjour, Gérard Larcher a décidé [...] de ne pas faire obstacle à l'accueil de ce jeune dans le cadre strict de la cérémonie organisée par la société des Meilleurs Ouvriers de France" , indique le communiqué du Sénat.

C'est par un communiqué que le président du Sénat fait savoir qu'il recevra Armando Curri à la cérémonie des meilleurs apprentis
 

Partager sur :