Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

INFO France Bleu Picardie : un nouvel abattoir à Montdidier d'ici 3 ans

lundi 11 juin 2018 à 6:05 Par Paul Barcelonne, France Bleu Picardie

Un nouvel abattoir sera construit à Montdidier, dans la Somme d'ici à 3 ans (2021). L'actuel abattoir n'est plus aux normes : 300 000 Euros de travaux vont être réalisés. Ce nouvel abattoir coûtera 5 à 6 millions d'Euros, en grande partie financé par les apporteurs. Reste à trouver un terrain.

L'actuel abattoir situé à Montdidier dans la Somme
L'actuel abattoir situé à Montdidier dans la Somme © Radio France - Google Street View

Montdidier, France

Un nouvel abattoir à Montdidier, dans la Somme d'ici à 3 ans (2021) ! L'actuel abattoir n'est plus aux normes. En janvier, la justice a condamné le propriétaire à 31 000 euros d'amende, pour maltraitance animale, menaces sur la santé publique et détention de denrées toxiques. Depuis un an, la préfecture de la Somme travaille sur un nouvel équipement : ce nouvel abattoir devrait rester sur la commune de Montdidier. "Montdidier est plutôt bien placé" observe le préfet de la Somme, Philippe De Mester.

Un nouvel abattoir pour 5 à 6 millions d'Euros

Ce nouvel abattoir coûtera 5 à 6 millions d'Euros, en grande partie financé par les apporteurs, les éleveurs qui viennent faire abattre leurs bêtes à Montdidier. Ils devraient créer une société. Ces apporteurs vont aussi financer les 300 000 euros de travaux nécessaires pour remettre l'abattoir de Montdidier aux normes. Du matériel neuf va donc être acheté. Les outils les plus chers devraient d'ailleurs être utilisés dans le nouvel abattoir. "C'est l'idée, j'ai insisté pour qu'on travaille là dessus" confirme Philippe De Mester. Dans le projet, les salariés devraient aussi suivre le nouvel équipement. "Ils seraient en mesure de continuer" selon le préfet de la Somme.

Le nouvel équipement prêt en 2020 ?

Reste à trouver un terrain pour ce nouvel abattoir. "Plusieurs pistes sont à l'étude avec la mairie, la communauté de communes" dixit une source proche du dossier "En septembre le projet sera totalement ficelé, le préfet mouille la chemise". Philippe De Mester estime d'ailleurs que le nouvel abattoir pourrait être prêt pour 2020, "le plus vite possible, oui". D'ici là, les apporteurs devront aussi se mettre d'accord sur un engagement en terme de tonnages et d'apports,  les études et le plan de financement : conditions sine qua non au bon fonctionnement d'un abattoir. Il en va de la survie des circuits-courts dans la Somme