Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

CARTE - Coronavirus : les zones concernées et le guide pratique du couvre-feu

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu, France Bleu Isère, France Bleu Saint-Étienne Loire
France

Face à la progression de l'épidémie de Covid-19, 38 départements supplémentaires passeront sous couvre-feu dans la nuit de vendredi à samedi, à minuit a annoncé Jean Castex ce jeudi. Le couvre-feu était déjà mis en place dans huit grandes métropoles ainsi qu'à Paris et dans la région Île de France.

 Au total, 54 départements et un en Outre-mer seront sous couvre-feu vendredi soir, soit 46 millions de Français.
Au total, 54 départements et un en Outre-mer seront sous couvre-feu vendredi soir, soit 46 millions de Français. © AFP - QUENTIN DE GROEVE

Le couvre-feu entre 21 heures et 6 heures est désormais étendu à 38 départements supplémentaires en France. Jean Castex l'a annoncé ce jeudi. Pour lutter contre la propagation de l'épidémie de Covid-19 la mesure avait déjà été mise en place dans huit grandes métropoles ainsi qu'à Paris et dans la région Île de France samedi 17 octobre. Au total, 54 départements et un en Outre-mer passeront sous couvre-feu dans la nuit de vendredi à samedi, à minuit, soit 46 millions de Français. 

"La situation est grave" en France, où "la circulation du virus atteint un niveau extrêmement élevé", a averti Jean Castex. Selon le Premier ministre, le taux d'incidence, c'est à dire le nombre de cas confirmé de Covid-19 pour 100.000 habitants, a progressé de 40% en une semaine, pour atteindre 251 sur le territoire national. 

Une attestation de déplacement est obligatoire pour ceux qui circulent pour des motifs impérieux lors du couvre-feu, à l'image du confinement.

En savoir plus, près de chez vous :

Alpes-Maritimes
Ardèche
Ardennes
Ariège
Aveyron
Bas-Rhin et Strasbourg
Bouches-du-Rhône
Calvados
Clermont-Ferrand
Dijon
Drôme
Gard
Hautes-Alpes
Haute-Garonne
Haute-Loire
Hautes-Pyrénées
Ille-et-Vilaine
Indre-et-Loire
Isère
Loire
Loiret
Marne
Meurthe-et-Moselle
Nord
Pas-de-Calais
Pyrénées-Atlantiques
Seine-Maritime
Tarn
Tarn-et-Garonne
Var
Vaucluse

Coronavirus. 54 départements, 46 millions de Français sous couvre-feu.
Coronavirus. 54 départements, 46 millions de Français sous couvre-feu. © Visactu -

Les déplacements qui restent autorisés

A partir de 21 heures, "chacun devra être chez soi", indique Jean Castex. "Tous les lieux, commerces ou services publics recevant du public seront fermés. Ces règles doivent bien entendu s'appliquer avec bon sens", ajoute-t-il. Mais comme pendant le confinement, certains déplacements restent autorisés dans les zones où le couvre-feu est imposé. Il s'agit des déplacements :

  • Pour des raisons de santé (pour aller à l'hôpital ou aller acheter des médicaments dans une pharmacie de garde, par exemple)
  • Pour des raisons professionnelles, si vous travaillez de nuit ou que vos horaires travail ne vous permettent pas d'être chez vous à 21 heures.
  • Pour un train ou un avion qui arrive ou part après 21 heures, "le cas écheant il faudra pouvoir montrer votre billet" lors d'un contrôle indique Jean Castex.
  • Pour vous rendre auprès d'un proche en situation de dépendance.
  • Pour sortir votre animal de compagnie près de chez vous.

Certains établissements ne seront naturellement pas fermés, a ajouté le Premier ministre, comme les établissements de santé et médico-sociaux, les structures d'accueil des plus précaires, les hôtels, les restaurants faisant de la livraison à domicile, et les établissement publics qui assurent un service en soirée et la nuit, comme les commissariats.

L'attestation de déplacement valable une heure

Pour tous ceux qui doivent se déplacer pour un motif impérieux listé ci-dessus, il faut présenter une attestation de déplacement. Ces attestations peuvent se faire en ligne, sur un smartphone et sur papier libre. Elles sont valables une heure en dehors du motif professionnel : ce dernier devra être accompagné d’un justificatif de l’employeur.

L'ensemble des informations concernant la situation sanitaire et les mesures relatives au couvre-feu seront disponibles sur le site du gouvernement. Il existe aussi un numéro vert : 0 800 130 00.

Jusqu'à 3.750 euros d'amende

Dans les zones concernées par un couvre-feu les sorties et déplacements sont donc interdits de 21 heures à 6 heures du matin sous peine d’une amende de 135 euros et jusqu’à 3.750 euros en cas de récidive. 

En revanche, il n'y aura pas de restrictions de transport lors du couvre-feu, ni de limites de déplacements entre les régions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess