Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

INFOGRAPHIE - Quelles sont les villes où l'eau est la plus chère ?

-
Par , France Bleu

Dans son numéro du mois de novembre, l'UFC Que Choisir publie son enquête sur les prix de l'eau en France, dans les villes de 60.000 à 100.000 habitants et dans les villes de plus de 100.000 habitants. Une étude qui révèle des écarts impressionnants en fonction des agglomérations.

Combien coûte le mètre cube d'eau potable dans votre ville ?
Combien coûte le mètre cube d'eau potable dans votre ville ? © Maxppp - Julio Pelaez

Entre 4,68 à Béziers et 1,50 euros à Antibes : en France, tout le monde n'est pas égal face au prix du mètre cube d'eau. C'est ce que montre l'association de consommateurs UFC Que Choisir, qui s'est penchée sur le coût de l'eau de notre robinet dans une enquête à paraître dans sa publication du mois de novembre. Avec une conclusion : ce prix varie en fonction de l'endroit où vous habitez.

Pour établir ces comparaisons, l'UFC Que Choisir a travaillé sur les factures d'eau dans différentes villes de France, qui prennent en compte le prix de l'eau potable, le coût de l'assainissement de l'eau usée et les redevances prélevées par l'agence de l'eau dont dépend l'agglomération.

Autre précision importante : il existe deux modes de gestion de l'eau en France. Le premier, la régie publique, peut être municipale ou relever d'une communauté de personnes, tandis que la seconde, la délégation de service public à une entreprise privée - le plus souvent Veolia eau ou Suez environnement-Lyonnaise des eaux - qui intervient directement ou par le biais de filiales. Une différence qui n'explique pas toujours les écarts de prix entre les villes.

Deux classements ont été établis : un pour les villes de 60.000 à 100.000 habitants, un autre pour les villes de plus de 100.000 habitants.

Le Havre, ville de plus de 100.000 habitants où l'eau est la plus chère

En tête des villes où l'eau est la plus chère, on trouve Le Havre, avec un mètre cube d'eau qui coût ainsi 4,33 euros. Pour les villes de plus de 100.000 habitants, la majorité a son eau gérée par des régies. Des villes comme Lille (3,77), Saint-Etienne (3,59), Toulouse (3,48) Bordeaux (3,39) ou Lyon (3,30) ont des tarifs relativement élevés qui s'expliquent par des contrats conclus avec des entreprises privées il y a une trentaine d'années, et dont ces villes ont du mal à se défaire. Avec une eau à 3,29 euros le mètre cube, Paris se situe plutôt en bas de l'échelle, mais bien loin de l'eau la moins chère de France pour cette catégorie de ville, qui se trouve à Besançon (2,69). Antibes, un cas unique en France -------------------------------- Pour les villes de 60.000 à 100.000 habitants, c'est Béziers qui bat tous les records, avec un mètre cube d'eau à 4,68 euros, soit loin, très loin devant le champion toute catégorie de l'eau la moins chère de France : Antibes. L'UFC Que Choisir consacre un encadré à la petite ville du Sud de la France où le prix de l'eau est passé de 3,47 euros le mètre cube en 2012 à 1,50 euros l'année suivante. Un écart impressionnant qui s'explique par des négociations menées par les responsables de la ville. Sous contrat avec Véolia depuis 132 ans, Antibes a lancé un appel d'offres et, en faisant jouer la concurrence, a obtenu de Véolia une baisse de son prix de près de 37 %.
Choix de la station

France Bleu