Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

INFOGRAPHIES - Ce qui change au 1er janvier 2015

mercredi 31 décembre 2014 à 3:00 - Mis à jour le jeudi 1 janvier 2015 à 7:15 Par Germain Arrigoni, France Bleu Auxerre, France Bleu Bourgogne, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu Saint-Étienne Loire

Impôts, travail, retraites, transports... Comme chaque année, l'entrée en vigueur au 1er janvier du budget voté par le Parlement et de décrets du gouvernement entraîne de nombreux changements. Francebleu.fr dresse la liste de ce qui change en 2015.

Les tarifs de la SNCF augmentent en 2015
Les tarifs de la SNCF augmentent en 2015 © Eric Turpin - Radio France

Salaires et prestations

Le salaire minimum (SMIC) passe à 9,61 euros bruts, soit 1.457.52 euros bruts mensuels (+0,8%). Une très faible hausse comme l'avait annoncé Michel Sapin, le ministre du travail.

Les plafonds d'attribution des prestations familiales (allocation rentrée, accueil du jeune enfant…) seront revalorisés de 0,7 %.

Le revenu de solidarité active (RSA) "socle" augmente lui aussi de 0,9% : 513,88 euros par mois pour une personne seule, 770,82 euros pour une personne seule avec un enfant et 1.079,14 euros pour un couple avec deux enfants.

Retraites

Concernant les ret raites complémentaires , les taux contractuels obligatoires de cotisation Arrco et Agirc vont augmenter de 0,1 point.

La CSG : 460.000 retraités assujettis à la contribution sociale généralisée (CSG) passeront du taux réduit (3,8 %) au taux normal (6,6 %). Il y aura aussi des gagnants : 700.000 personnes doivent bénéficier d'une baisse de leur taux de CSG.

La France compte environ 16,4 millions de retraités - Maxppp
La France compte environ 16,4 millions de retraités © Maxppp

 

Impôts

La première tranche de l'impôt sur le revenu est supprimée, ce qui devrait bénéficier à 6,1 millions de foyers.

La redevance audiovisuelle augmente de 3 euros en métropole et coûte désormais 136 euros.

Travail

Le compte pénibilité entre partiellement en vigueur. Mesure emblématique de la réforme des retraites, le compte pénibilité, décrié par le patronat, permet aux salariés ayant exercé des métiers pénibles de pouvoir se former, travailler à temps partiel ou partir plus tôt à la retraite.

pénibilité

 

Par ailleurs, le compte personnel de formation est mis en place : il accompagnera  le salarié durant toute sa vie professionnelle, y compris pendant d'éventuelles périodes de chômage.

formation - Aucun(e)
formation

Le service public régional d'orientation  : créé sous l'égide des régions, le SPRO réunira tous les organismes utiles à l'orientation, à l'insertion professionnelle et à l'emploi (centres d'information et d'orientation, Onisep, Missions locales, Pôle emploi, Réseau information Jeunesse).

Logement

La TVA sur l'immobilier sera abaissée à 5,5 % pour les ménages modestes primo-accédants, achetant un appartement neuf dans les nouveaux quartiers.

Les donations de logements neufs aux enfants et petits-enfants , avant fin 2016, bénéficient d'un abattement de 100 000 euros, comme les donations de terrains jusqu'à fin 2015, à condition qu'ils soient ultérieurement construits.

Dépenses courantes

Si vous roulez avec un véhicule diesel , vous allez subir l'augmentation du prix de gazole de 4 centimes par litre (2 centimes de taxe intérieure de consommation des produits énergétiques (TICPE) ainsi qu'une hausse de 2 centimes de la taxe carbone sur le diesel et les autres carburants).

carburants - Aucun(e)
carburants

Prendre le train avec la SNCF coûte plus cher,  jusqu'à 2,6% d'augmentation selon le type de train et de billet. Une hausse qui concerne les TER, Intercités et TGV. Les transports en Ile-de-France sont en hausse également : +2,9% en moyenne. Le ticket à l'unité (métro ou bus) coûte 1,80 euro.

Les tarifs de la SNCF augmentent en 2015 - Maxppp
Les tarifs de la SNCF augmentent en 2015 © Maxppp

 

En ce qui concerne les taxis , les tarifs peuvent être majorés de 1 %, avec un tarif minimum de 7 euros.

Les timbres augmentent de 7% en moyenne, une hausse historique. Le timbre rouge passe de 0,66 à 0,76 euro et le timbre vert de 0,61 à 0,68 euro.

timbres ok - Aucun(e)
timbres ok

Au quotidien 

Le Bisphénol A est désormais interdit dans les contenants alimentaires. Cette matière est utilisée dans la confection de certains produits plastiques.

Le bisphénol A : le produit, les usages - Aucun(e)
Le bisphénol A : le produit, les usages

 

A partir du 8 mars 2015, les logements devront disposer de détecteurs/avertisseurs autonomes de fumée . Actuellement, il n'y en aurait que 20% d'équipés selon les pompiers et pourtant les incendies domestiques font entre 600 et 800 morts par an.

Enfin, les soldes sont aussi touchées par des modifications : les deux périodes de soldes (hiver/été) sont chacune allongées d'une semaine, en revanche, les soldes flottantes sont supprimées. Quant aux soldes en ligne, elles devront absolument commencer le même jour que dans les magasins. 

Les nouvelles règles des soldes - Aucun(e)
Les nouvelles règles des soldes