Société

INFOS PRATIQUES | Détecteurs de fumée : tout ce qu’il faut savoir

France Bleu mercredi 25 février 2015 à 3:00 Mis à jour le dimanche 8 mars 2015 à 1:00

Les détecteurs de fumées sont censés pouvoir être installés sans faire appel à un professionnel
Les détecteurs de fumées sont censés pouvoir être installés sans faire appel à un professionnel © MaxPPP

Le dimanche 8 mars 2015 entrait en vigueur l’obligation, pour toutes les habitations, d’être munies d’un détecteur de fumée, qui servira à prévenir les risques d’incendie. Il faut donc désormais être équipé. Mais qui du locataire ou du propriétaire doit procéder à l’installation ? Quel modèle choisir ? Et que faire en cas de pénurie ? Francebleu.fr fait le point en huit questions.

C’est la loi qui l’impose désormais : à compter de ce dimanche 8 mars, tous les logements doivent être équipés d’au moins un détecteur de fumée. Une obligation régie par une loi votée dès mars 2010 , et modifiée par la loi sur le logement de 2014 (la loi Alur). Autrement dit, les propriétaires et locataires ont eu de longs mois pour s’équiper. Pour les derniers retardataires, voici ce qu’il faut savoir pour être au point le jour J.

ET AUSSI : à partir de lundi, tentez de gagner des détecteurs de fumée en cliquant ici

detec1 - Radio France
detec1 © Radio France

Le site de l’administration française est on ne peut plus clair sur ce point : « Tous les lieux d’habitation devront être équipés d’au minimum un détecteur de fumée normalisé  » . Cela signifie que l’obligation concerne bel et bien tous les logements du pays, quelle que soit leur nature ou leur surface, y compris les logements meublés, les locations saisonnières ou les foyers de logement.

Cela signifie aussi qu’il n’y a pas d’obligation concernant le nombre de détecteurs : il en faut « au minimum un » , même si votre logement compte plusieurs étages, par exemple. Il est toutefois recommandé (mais pas obligatoire) d’en installer un par étage, et en tout état de cause d’en installer plusieurs si la surface du logement est importante.

detec2 - Radio France
detec2 © Radio France

Tous les détecteurs ne sont pas valables pour se conformer à cette réglementation : il faut effectivement qu’ils soient conformes à la norme européenne EN 14604 . Pour vérifier que c’est bien le cas, il faut que la mention CE soit présente sur le détecteur.

Les autorités recommandent de ne pas s’arrêter là, et d’opter plutôt pour un détecteur qui portera aussi la mention NF : ceux-ci font l’objet de contrôles plus poussés et plus fréquents. Le sceau NF est donc gage de meilleure qualité . Pour le reste, il n’y a aucune obligation, vous pouvez choisir de vous équiper d’un détecteur d’entrée de gamme comme d’un modèle doté de plusieurs options, comme celle de se connecter à d’autres détecteurs (pour les grandes habitations notamment).

 

detec3 - Radio France
detec3 © Radio France

Selon la loi votée initialement en 2010, c’était à l’occupant du logement d’acheter un détecteur de fumée. La loi Alur, adoptée l’an dernier, a changé la donne : c’est désormais au propriétaire de payer l’équipement .

Pour les appartements en location, cela signifie donc que le propriétaire doit soit envoyer à son locataire un détecteur, soit lui demander d’en acheter un puis le rembourser.

Detec4 - Radio France
Detec4 © Radio France

Là encore, les choses ont changé : selon un décret publié le 2 février dernier, ce n'est plus à l'occupant du logement, maisau propriétaire de procéder à l’installation (ou au moins de la financer). Un détecteur coûte, en moyenne, entre 15 et 25 euros.

Deux options sont possibles : installer son détecteur soi-même, en suivant un mode d’emploi ou un tutoriel sur Internet . Certains modèles, autocollants, sont particulièrement simples à installer. Il est aussi possible de faire appel à un installateur pour poser le dispositif, mais si vous êtes locataire, sachez que le coût de l’installation sera à votre charge et non à celle de votre propriétaire.

Attention ! Si vous choisissez de passer par un installateur, sachez que ni l’Etat ni EDF n’ont mandaté ni homologué d’installateurs spécialisés, comme l’a souligné la Gendarmerie Nationale sur Twitter. Si un installateur vous affirme qu’il est mandaté, ce n’est pas vrai : le métier "d'installateur de détecteur de fumée " n'existe pas , c'est votre électricien (par exemple) qui peut le faire. 

Detec5 - Radio France
Detec5 © Radio France

Pour que le détecteur soit efficace, il doit être placé en hauteur. Accrochez-le donc plutôt au plafond, ou, si cela est impossible, en haut d’un mur.

Autre point important : la fonction du détecteur n’est pas de protéger vos biens, mais vous et vos proches. Son utilité principale sera de vous réveiller à temps si un feu se déclenche en pleine nuit. Ne le placez donc pas trop loin de l’endroit ou vous dormez, mais pas non plus directement dans votre chambre. Le couloir qui mène à une chambre, par exemple , est un bon endroit où poser un détecteur de fumée.

Où installer son détecteur de fumée - Aucun(e)
Où installer son détecteur de fumée
Detec6 - Radio France
Detec6 © Radio France

Là encore, c’est à l’occupant du logement d’entretenir le dispositif. Ce qui revient essentiellement à en changer les piles lorsque celles-ci sont consommées. Sachez que la plupart des détecteurs sont garantis 5 ans, car c’est la durée de vie annoncée de la pile.

Detec7 - Radio France
Detec7 © Radio France

Pas encore : une possibilité de dérogation est proposée, mais elle doit encore être votée par le Sénat parmi les amendements de la loi Macron. Cet amendement est justement conçu pour lutter contre les ruptures de stock. S’il est adopté, il repoussera la date limite pour l’installation au 1er janvier 2016 , à condition d’avoir déjà commandé à son revendeur des détecteurs (et d’être en capacité de le prouver : si vous êtes dans ce cas, n’oubliez pas de demander un bon de commande).

Detec8 - Radio France
Detec8 © Radio France

Concrètement : rien.  Aucune sanction n’est prévue par la loi en cas de non-installation. Les assureurs ne pourront même pas faire valoir la non-installation pour ne pas assurer un logement. Mais en cas de sinistre, les juges pourraient interpréter la loi de sorte à trouver une responsabilité pénale en cas de défaut d’installation.

Attention, donc : il n’y aura aucune visite de contrôle . Si un individu se présente chez vous en stipulant une visite de contrôle, sachez que c’est faux ! 

[

<img src="data:image/jpeg;base64, /9j/4AAQSkZJRgABAQEASABIAAD/2wBDAAMCAgMCAgMDAwMEAwMEBQgFBQQEBQoHBwYIDAoMDAsKCwsNDhIQDQ4RDgsLEBYQERMUFRUVDA8XGBYUGBIUFRT/2wBDAQMEBAUEBQkFBQkUDQsNFBQUFBQUFBQUFBQUFBQUFBQUFBQUFBQUFBQUFBQUFBQUFBQUFBQUFBQUFBQUFBQUFBT/wgARCAGQAlgDAREAAhEBAxEB/8QAFQABAQAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAj/xAAUAQEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA/9oADAMBAAIQAxAAAAGigAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAf/8QAFBABAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAsP/aAAgBAQABBQJqb//EABQRAQAAAAAAAAAAAAAAAAAAALD/2gAIAQMBAT8Bam//xAAUEQEAAAAAAAAAAAAAAAAAAACw/9oACAECAQE/AWpv/8QAFBABAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAsP/aAAgBAQAGPwJqb//EABQQAQAAAAAAAAAAAAAAAAAAALD/2gAIAQEAAT8ham//2gAMAwEAAgADAAAAEJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJP//EABQRAQAAAAAAAAAAAAAAAAAAALD/2gAIAQMBAT8Qam//xAAUEQEAAAAAAAAAAAAAAAAAAACw/9oACAECAQE/EGpv/8QAFBABAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAsP/aAAgBAQABPxBqb//Z " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/02/c50de6cf-be8c-11e4-bc14-005056a87fa3/860_bandeau-detecteur-fumee.jpg" class="dejavu" alt="bandeau cliquable détecteurs de fumée - Maxppp" itemprop="contentUrl" width="623" />
bandeau cliquable détecteurs de fumée © Maxppp
](http://www.francebleu.fr/consommation/tout-savoir-sur-les-detecteurs-de-fumee-2180099)