Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

En images - Inhumation d’un soldat russe de la grande guerre dans la Marne

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Emotion, ce vendredi après-midi, au cimetière russe de Saint-Hilaire-le Grand, dans la Marne. Les restes d’un soldat russe de 14/18 ont été inhumés dans la nécropole nationale. Ils avaient été découverts en septembre 2017 à Cormicy.

Une partie des officiels
Une partie des officiels © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Marne, France

Les restes d'un soldat russe tué pendant la grande guerre ont été inhumés ce vendredi à la nécropole nationale de Saint-Hilaire-le-Grand, dans la Marne. Cérémonie religieuse orthodoxe, et militaire, en présence  notamment de l'attaché militaire de l'ambassade de Russie.   

Les anciens combattants - Radio France
Les anciens combattants © Radio France - Philippe Rey-Gorez
Cortège - Radio France
Cortège © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Les restes de ce soldat ont été découverts  en septembre 2017 à Cormicy. Il n'a pas pu être identifié. On sait juste qu'il a du être tué en avril 1917.  

La mise en terre - Radio France
La mise en terre © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Ce soldat inconnu repose donc maintenant au milieu de 900 autres de ses camarades. On ne connaîtra jamais son histoire. Les analyses ont quand même permis de découvrir deux choses : l'homme était âgé de 30 à 40 ans, et il mesurait environ 1,60 mètre.

Une croix de plus - Radio France
Une croix de plus © Radio France - Philippe Rey-Gorez