Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Inondations à Bergerac : une trentaine de résidents du foyer Louise Augerias devraient être relogés

-
Par , France Bleu Périgord

Les pompiers sont intervenus près de 70 fois dans la nuit de lundi à mardi à Bergerac après des pluies diluviennes. Le foyer Louise Augerias des Papillons blancs, qui accueille des travailleurs en situation de handicap mental a été touché

Les pompiers garés devant le foyer Louise Augerias des Papillons Blancs de Bergerac
Les pompiers garés devant le foyer Louise Augerias des Papillons Blancs de Bergerac © Radio France - Antoine Balandra

Près de 70 interventions au moins des pompiers : les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la Dordogne et tout particulièrement le bergeracois en fin de nuit de lundi à mardi ont pris tout le monde ou presque par surprise.

Des caves, des rez de chaussées, des sous-sols inondés ont été recensés dans plusieurs secteurs de Bergerac. Quinze ou seize rues au moins ont été touchées à partir du déclenchement des fortes pluies, vers 4h du matin. Notamment dans le secteur de la salle Anatole France où le parking a été totalement inondé.

Mais aussi rue Voltaire, rue Clairat ou encore dans les alentours de la rue Maurice Barat. La clinique Pasteur a eu son service de radiologie totalement inondé, avec des IRM et des scanners touchés par les eaux. Plus d'une trentaine de jeunes travailleurs handicapés du foyer Louise Augieras des Papillons blancs vont devoir aussi sans doute être relogés après de grosses infiltrations dans les plafonds du premier étage. Vingt chambres touchées sur 150 mètres carrés comme l'explique Philippe Morin directeur des foyers Papillon Blancs sur Bergerac :

"Les dégâts sont une inondation sans doute par les chéneaux qui ont débordé, à cause d'une quantité d'eau anormale. L'eau s'est déversée sur les faux plafonds et a imbibé les placoplatres. On est en train de vérifier s'il y a des problèmes de sécurité" dit Philippe Morin directeur des foyers Papillon Blancs sur Bergerac.

"Certaines chambres sont touchées on vérifie s'il y a des problèmes. On regarde où l'on pourra reloger certaines questions. S'il faut reloger les 33 résidents, on le fera le temps de sécuriser l'établissement" poursuit-il. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess