Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Inondations en Haute-Loire : un an après, Le Brignon rend hommage à son héros

dimanche 10 juin 2018 à 14:51 Par Noémie Philippot, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu Saint-Étienne Loire

Un an après les inondations en Haute-Loire, la commune du Brignon rend hommage à Frédéric Jouve. Ce menuisier de 30 ans est mort en aidant les pompiers pendant la crue de la rivière de la Bhète. Un mémorial est inauguré en son honneur ce dimanche.

 Le mémorial inauguré ce dimanche à quelques mètres du lieu de l'accident
Le mémorial inauguré ce dimanche à quelques mètres du lieu de l'accident © Radio France - Noémie Philippot

Le Brignon, France

Presque un an jour pour jour après les inondations en Haute-Loire, la commune du Brignon rend hommage à son héros, Frédéric Jouve, originaire du village de Bessarioux.. Ce menuisier de 30 ans est mort emporté par la crue de la rivière de la Bèthe, alors qu'il ouvrait la voie aux pompiers pour sauver une dame âgée, dans une maison isolée. Un mémorial est inauguré en son honneur ce dimanche, avec une sculpture symbolique et une plaque retraçant les faits. 

Tout un village en deuil

Ce rassemblement est très important, aussi bien pour les parents que pour l'ensemble des habitants du village. Un an après, la famille de Frédéric Jouve est dévastée. De leur fenêtre, ses parents voient la maison toute neuve que leur fils a construit lui-même, juste en face de chez eux. Sur le pas de leur porte, Josiane, la mère de Frédéric Jouve, ne peut retenir ses larmes : "Dans deux mois, il allait y habiter. C'est très dur à vivre, de perdre son enfant à 30 ans, alors qu'il allait fonder son foyer."

La cérémonie d'inauguration du mémorial se déroule à quelques mètres du lieu du drame. Même si c'est très difficile, ses parents, son frère et sa sœur y seront. À leurs côtés, il y aura Marilyne, une amie proche. Pour elle, Bessarioux n'a pas encore fait son deuil : "On n'arrive pas à accepter cette disparition, il nous manque à tous, souffle-t-elle, et c'est toujours émouvant de parler de lui. Il est toujours présent." 

Une sculpture pour symboliser l'espoir

La sculpture dévoilée ce dimanche mesure deux mètres de haut. Taillée dans une pierre basaltique, pour rappeler l'attachement de Frédéric Jouve à sa région, elle représente un bourgeon, "symbole d'espoir" explique Jérôme Bay, le maire de la commune. "C'est des moments difficile parce que pleins de souvenirs refont surface, continue-t-il. Le temps est un petit peu le même qu'il y a un an, orageux avec des gros nuages, et c'est vrai qu'on a un petit peu peur. La commune pense beaucoup à Frédéric, malgré tout on est obligé d'avancer sur la reconstruction de la commune." Le pont qui relie les deux parties de la commune avait été détruit par les inondations. Il a pu être rouvert vendredi. 

La cérémonie débute à 11 heures. De nombreux habitants du Brignon ont fait des dons à la mairie pour financer la sculpture et l'aménagement du lieu du mémorial.