Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

INSOLITE | Ils se mettent à nu pour protester contre la fin de la pelote basque à Levallois

mardi 18 août 2015 à 18:39 Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris

Ils ont choisi l'humour mais ils n'en sont pas moins en colère. Plusieurs joueurs du club de pelote basque du Levallois Sporting Club protestent depuis juillet contre la fermeture de leur section. Le club de Hauts-de-Seine est l'un des rares endroits en région parisienne où pratiquer la pelote.

Les joueurs se sont mis en scène dans un clip posté sur internet.
Les joueurs se sont mis en scène dans un clip posté sur internet. © Capture d'écran Youtube

Peut-être que leur vidéo humoristique va fonctionner : le député-maire de Levallois-Perret s'est engagé à appeler les dirigeants du Sporting Club de Levallois-Perret pour trouver des créneaux de jeu aux membres de la section de pelote basque de la ville. . La vidéo, qui a été vue 40 000 fois sur Youtube a fait le buzz et pourrait même amener de nouveaux licenciés à la rentrée !

"On veut pas être un sport à part, juste un créneau ou deux le soir"

Vidéo qui montre les joueurs de pelote dévêtus et où ils parodient la chanson des Enfoirés pour les Restos du Coeur : "***Aujourd'hui, on n'a plus le droit à la pelote à Levallois, Balkany pourquoi t'a fait ça?

* ".

La section du Sporting Club de Levallois pourrait disparaître à la rentrée, faute de créneaux horaires pour exercer leur discipline, ceux-ci ayant été attribués à d'autres sports. Le club comptent une soixantaine de licenciés. Surtout, il est l'un des rares endroits en région parisienne où l'on peut pratiquer et apprendre la pelote basque.