Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Instagram, Youtube, Facebook: ces personnalités du Nord Franche-Comté influentes sur internet

lundi 11 mars 2019 à 18:18 Par Emilie Pou, France Bleu Belfort-Montbéliard

Ils ont des milliers voire des millions d'abonnés sur les réseaux sociaux. Certains youtubers, instagramers ou bloggeurs ne sont pas seulement devenus des stars du net, ils sont aussi désormais considérés comme des influenceurs dont les annonceurs et les marques raffolent. Même en Franche-Comté.

L'influenceur se mesure à son nombre d'abonnés
L'influenceur se mesure à son nombre d'abonnés © Maxppp - Silas Stein

Franche-Comté, France

On les appelle les youtubers, instagramers, ou bloggeurs. Ils ont parfois des milliers voire des millions de followers, abonnés ou lecteurs sur leurs réseaux sociaux et sont donc considérés comme des influenceurs. Des faiseurs de tendances dont l'avis est suivi attentivement par leurs lecteurs ou leur "communauté". Une activité qui tend à devenir un vrai métier pour certains, car ces influenceurs sont très recherchés par les marques et les chargés de communication pour promouvoir leurs produits ou leurs événements.

Désormais ce sont eux qui nous sollicitent

En Franche-Comté aussi le phénomène s'accentue. Lucie et Cécile, du blog de tourisme et de loisirs "A la conquête de l'Est" sont de plus en plus sollicitées, même en dehors de la région: "Il y a sept ans, quand on a commencé, les offices de tourisme ou les sites touristiques ne savaient pas trop de quoi il s'agissait. Désormais ce sont plutôt eux qui nous sollicitent comme récemment l'office de tourisme de la province de Liège". Les deux belfortaines sont donc invitées à visiter des sites ou des régions et à en faire ensuite un compte rendu sur leur blog. 

Des contreparties pour chaque post

Des séjours tous frais payés donc, mais pas de rémunération pour les jeunes filles, ou rarement. En fait, les contreparties diffèrent selon les influenceurs. Mathilde Klinguère travaille régulièrement avec des marques pour promouvoir leurs produits. La miss franche comté 2017 compte 14 800 abonnés sur Instagram, et près de 3 500 sur Facebook. Pour elle, la rémunération dépend du produit: "Pour une bouteille d'eau par exemple, ce sera plus une rémunération pécuniaire, mais pour une marque comme Herbelin, ils m'offrent une montre. Enfin voilà on essaye de trouver un équilibre: que j'y gagne et que la marque aussi". Pour un seul post, Mathilde Klinguère peut ainsi toucher jusqu'à 300 euros. Un chiffre qui dépend du nombre d'abonnés de l'influenceur.

Mathilde Klinguer compte près de 15 000 abonnés sur Instagram - Aucun(e)
Mathilde Klinguer compte près de 15 000 abonnés sur Instagram - (capture d'écran)

Les marques raffolent de ces faiseurs de tendance 

Les marques et les chargés de communication en tout cas ont bien compris l'intérêt de faire appel à ces influenceurs. Pour Nicolas Salin, responsable digital de l'Aventure Peugeot Citroën DS. "Je considère ces influenceurs comme de véritables partenaires au même titre que les médias classiques: presse, radio ou télé. Ils ont juste un autre canal, et parfois un autre regard qui peut être très intéressant. Ils peuvent aussi nous aider, si on les choisit bien, à faire découvrir le musée à un autre public, peut-être plus familial". 

Un youtubeur star à Montbéliard

Nicolas Salin aimerait bien faire venir au musée, le youtubeur star de Montbéliard, Serhat More, qui a près d'un million d'abonnés à sa chaîne Youtube, et qui parle justement du musée dans un de ses sketchs.