Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Intempéries : un couple évacué de sa maison dans le Sud-Manche

mardi 29 mai 2018 à 11:03 Par Pierre Coquelin, France Bleu Cotentin

Un couple a été évacué de sa maison lundi en fin d'après-midi après une coulée de boue, à l'entrée du village de Marcilly dans le Sud-Manche. La commune compte entamer les démarches de reconnaissance d'état de catastrophe naturelle.

les pompiers ont évacué un couple d'une maison touchée par une coulée de boue
les pompiers ont évacué un couple d'une maison touchée par une coulée de boue © Radio France - Oanna Favennec

Manche, France

Soixante-dix à 80 mm d'eau en seulement 2 heures ! La petite commune de Marcilly, entre Avranches et Isigny-le-Buat, a été touchée ce lundi en fin d'après-midi par des averses orageuses. Un torrent de boue s'est même formé à l'entrée du village de 370 habitants. Un couple a du être évacué de sa maison. La Manche avait été placée en vigilance orange en raison des orages. 

"Je ne m'étais pas trop aperçu de la situation dans l'après-midi. Et puis quand je suis sorti de la mairie, dans tout le village, il y avait 30 centimètres d'eau", explique le maire, Gérard Trochon. 

Discussions avec la sous-préfecture

Selon la mairie, trois routes ont été barrées en raison des intempéries. "Il n'y avait plus d'accès nulle part", ajoute le maire. Une maison a été impactée par une coulée de boue. "Un couple a été évacué en bateau par les pompiers. C'est impressionnant. Tout le rez-de-chaussé est perdu : il y avait 1,50 m d'eau. Le canapé, les pots de fleurs... tout a été emporté", précise Gérard Trochon. 

Gérard Trochon, maire de Marcilly : "C'est impressionnant"

Ce mardi matin, le maire de la commune poursuivait sa tournée d'inspection, notamment auprès des agriculteurs pour connaître l'impact sur les cultures. Des discussions doivent s'engager avec la sous-préfecture pour une reconnaissance d'état de catastrophe naturelle. 

A Isigny-le-Buat, peu de dégâts à noter. "C'était assez impressionnant. On a eu 40 à 60 mm d'eau en moins d'une heure selon les endroits. Des routes coupées, lors de la sortie des écoles. un ou deux sous-sols légèrement inondés. Quelques effondrements de talus dans les environs. Finalement, des dégâts limités", constate le maire Erick Goupil. 

Marcilly - Aucun(e)
Marcilly - Capture d'écran Google Map