Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Interdiction de diffuser de la musique amplifiée en Côte-d'Or : quid des sonos des manifs du 1er mai ?

-
Par , France Bleu Bourgogne

Alors que de nouvelles mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19 entrent en vigueur ce mardi 13 avril en Côte-d'Or, l'Union Syndicale SOLIDAIRES 21 s'interroge sur l'organisation de la manifestation du 1er mai à Dijon. Ce sera avec ou sans sono ?

Le cortège du 1er mai à Dijon
Le cortège du 1er mai à Dijon © Radio France - Stéphanie Perenon

Depuis ce mardi 13 avril, de nouvelles mesures restrictives prises par le préfet de la Côte-d'Or, Fabien Sudry, sont entrées en vigueur dans le département. Elles sont annoncées pour être applicables au moins jusqu'au 11 mai, soit dix jours après la manifestation traditionnelle des syndicats le 1er mai pour la fête du travail. 

Dans un communiqué publié au lendemain de l'annonce de ces mesures, l'Union Syndicale Solidaires 21, s'interroge sur la remise en cause éventuelle du traditionnel cortège du 1er mai à Dijon, notamment au sujet de l'utilisation des sonos dans le cortège. Selon ces nouvelles mesures, la diffusion de musique amplifiée est en effet interdite car elle incite à des attroupements dans lesquels il est difficile de respecter les gestes barrière. 

Dans son communiqué, Solidaire 21 explique que "cet arrêté du 12 avril est très inquiétant notamment dans la perspective de la manifestation revendicative du 1er mai. Nous espérons que les sonos présentes en manifestation ne seront pas un motif d’interdiction de manifestation ou bien encore que cet arrêté ne permettra pas de restreindre la lutte actuelle portée par le secteur culturel. Nous appelons l'ensemble des personnes à participer dans le respect des consignes de protection sanitaire, aux différentes manifestations contre les lois liberticides mais aussi de participer massivement à la manifestation du 1er mai 2021". 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess