Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Interdiction de vente des huîtres du Bassin d'Arcachon : certains ostréiculteurs avaient anticipé la fermeture

-
Par , France Bleu Gironde

Cette interdiction concernait déjà les huîtres du Banc d'Arguin depuis une semaine mais elle s'est étendue jeudi dernier à l'ensemble des parcs ostréicoles du Bassin. En cause : une toxine présente dans une algue. Le phénomène est saisonnier et certains ostréiculteurs ont trouvé la parade : des bassins en circuit fermé.

Bassin ostréicole à Gujan
Bassin ostréicole à Gujan © Radio France

Depuis jeudi dernier les huîtres du Bassin d'Arcachon sont sous le coup d'une interdiction temporaire de p ê che et de consommation . Cette interdiction préfectorale concernait déjà les huîtres du Banc d'Arguin depuis une semaine mais elle s'est étendue jeudi à l'ensemble des parcs ostréicoles du Bassin.

En cause : une toxine présente dans une algue, la dinophysis , qui peut provoquer des troubles digestifs. Dans le doute, les services vétérinaires de l'État ont donc interdit la commercialisation des coquillages en attendant les résultats de nouvelles analyses qui seront conduites ce lundi.

Pour les ostréiculteurs cette fermeture n'est pas une surprise. Il s'agit même d'un phénomène saison nier . Au printemps, l'eau se réchauffe, les algues prolifèrent et les toxines aussi.

"On arrive à anticiper ces phénomènes là. Dès qu'on constate que des algues prolifèrent au large du Bassin, on stocke de l'eau dans nos bassins et on ramène des huîtres pour les protéger." — Laurent Bidard, vice-président du comité régional de la conchyliculture

Pour parer au manque à gagner de nombreux professionnels se sont équipés en bassins d'eau à circuit fermés. Ils peuvent ainsi stocker de l'eau et des huîtres avant l'apparition des toxines. Ces stocks, contrôlés par l' État , peuvent être commercialisés pendant la période de fermeture . La plupart ont suffisamment de stocks pour tenir au moins une semaine.

"Nous avons un stock d'huîtres certifiées sans toxines que l'État nous permet de vendre"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess