Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Intérimaires à Dijon : grâce à vous, ils ne vont plus dormir dans leur voiture

vendredi 24 novembre 2017 à 17:12 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

Il y a eu une très forte mobilisation des Côtes-d'Oriens après l'article paru ce vendredi sur francebleu.fr, la société "Hensel Recycling" a reçu une trentaine de coups de fil. Étienne et Amandine ne dormiront plus dans leur voiture. Merci à tous !

Fini de dormir dans leur voiture. Grâce à vous, le couple a retrouvé un toit!
Fini de dormir dans leur voiture. Grâce à vous, le couple a retrouvé un toit! © Radio France - Thomas Nougaillon

21000 Dijon, France

Tout semble s'arranger pour Étienne et Amandine ces deux intérimaires, en rupture familiale, recrutés récemment par la société "Hensel Recycling". Ces deux jeunes de 23 et 21 ans, avaient émus leurs collègues. Ces derniers s'étaient rapidement rendus compte que le couple dormait dans sa voiture sur le parking de la société. Immédiatement ces salariés ont apportés des pulls, des couettes et de la nourriture. Ils s'étaient même cotisés pour leur payer une nuit d'hôtel. Tandis que le gérant d'Hensel Recycling proposait une mission intérim de trois jours à Amandine (il ne pouvait pas faire plus)... Mais au delà de cette générosité, tous, voulaient surtout trouver un "toit" pour ces deux jeunes.

Suite à notre article sur francebleu.fr, la société a reçu une trentaine de coups de fil... Dont un du président d'un bailleur social de la métropole. Ce dernier les a assuré suivre en personne le dossier du couple.

Édith Bougeot et ses collègues, émus par le sort d'Étienne et Amandine, ont réussi leur pari: retrouver un toit au couple! - Radio France
Édith Bougeot et ses collègues, émus par le sort d'Étienne et Amandine, ont réussi leur pari: retrouver un toit au couple! © Radio France - Thomas Nougaillon

Ce n'est pas la seule proposition qu'ait reçue Édith Bougeot, responsable transport-logistique et commerciale chez "Hensel Recycling". "J'ai eu notamment celle d'un monsieur qui habite à Minot au Nord de Dijon. Il m'a dit qu'il avait un petit studio meublé à proposer à ces jeunes (...) il y a une dame, également, qui m'a appelé pour me proposer une chambre d'hôtes (...) bon, finalement, on a peut-être trouvé une autre solution mais franchement c'est formidable de voir la solidarité des Côtes-d'Oriens et des Dijonnais! Je suis contente pour nos jeunes et je ne vous dis pas comme ils sont ravis!" conclut Édith. D'autant qu'elle a également reçu énormément d'appels de gens proposant du matériel, des assiettes, des couvertures... Tout un tas de choses qui pourront leur servir dans un avenir proche.

Édith Bougeot

Étienne a retrouvé le sourire, il ne pensait pas que la mobilisation serait payante!  - Radio France
Étienne a retrouvé le sourire, il ne pensait pas que la mobilisation serait payante! © Radio France - Thomas Nougaillon

En attendant, pour des raisons pratiques, Étienne et Amandine ont choisis de loger chez un particulier de Sennecey-lès-Dijon. Depuis ce vendredi soir, ils dorment au chaud et c'est bien l'important. Étienne a même désormais des touches niveau boulot via "Proman intérim" à Longvic, c'est cette société qui avait envoyé un peu par hasard le couple chez "Hensel Recycling"... "On m'a proposé un CDD dans une usine, cela pourrait déboucher sur un CDI, c'est totalement dans mon domaine donc il n'y a rien de mieux franchement, je suis vraiment aux anges" explique Étienne. Le jeune homme est plein d'entrain d'autant que "Proman intérim" a promis de tout faire pour, également, accompagner Amandine vers un retour à l'emploi. Étienne explique: "ma vie a repris un élan et maintenant, faut pas le lâcher!" Il remercie les salariés pour leur mobilisation sans laquelle le couple dormirait encore dans sa vieille Golf. "C'est vraiment fantastique ce que les gens ont fait, ils n'étaient vraiment pas obligés".

Étienne

La voiture dans laquelle Amandine, Étienne et leurs deux lapins ont dormis durant des semaines - Radio France
La voiture dans laquelle Amandine, Étienne et leurs deux lapins ont dormis durant des semaines © Radio France - Thomas Nougaillon

Au niveau de l'obtention d'un logement social, la situation du jeune couple devrait se décanter dans les jours qui viennent. Bien sûr nous vous tiendrons informé sur France Bleu Bourgogne.

Reportage