Société

Intoxication au monoxyde de carbone en Béarn : comment l'éviter

Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Béarn dimanche 22 janvier 2017 à 16:15

L'entreprise de Manuel Rodriguez à Artiguelouve
L'entreprise de Manuel Rodriguez à Artiguelouve © Radio France - Jeanne marie Marco

Ce samedi à Pau une femme de 80 ans est à priori morte intoxiquée au monoxyde de carbone. Chaque année en France une centaine de personnes meurent à cause de ce gaz, un chauffagiste béarnais nous donne tous les conseils pour éviter l'accident.

Ce samedi rue Carnot à Pau une femme de 80 ans a été retrouvée morte chez elle, son fils de 52 ans était inconscient au premier étage de la maison. Ils ont à priori tous les deux été intoxiqués au monoxyde de carbone, leur chaudière était ancienne selon la police. Ce gaz invisible, inodore et non irritant tue chaque année une centaine de personnes en France. Manuel Rodriguez est plombier chauffagiste à Artiguelouve, il explique comment entretenir vos appareils de chauffage.

Une révision annuelle

Chaque année tous les appareils de chauffage et de production d’eau chaude à combustion doivent être révisés par un professionnel qualifié. "Cela concerne votre chaudière, votre chausse-eau, chauffe-bain, votre cheminée, votre cuisinière à bois ainsi que tous les chauffages d'appoint que l'on achète en grande surface ou dans les magasins de bricolage" explique Manuel Rodriguez. Dans l'idéal, une cheminée s'entretient plusieurs fois par an.

Si votre chaudière est mal entretenue la combustion ne se fait pas correctement, "c'est comme ça que le monoxyde de carbone s'échappe" rappelle le spécialiste. Le chauffagiste, lors de son entretien annuel, va nettoyer le foyer de la chaudière ainsi que son brûleur. L'état des échangeurs et de la combustion sont également vérifiés par le professionnel.

Ne pas boucher les aérations

Toutes les ventilations des maisons et des appartements doivent être dégagées "je vois très souvent ces ventilations bouchées, avec des calendriers notamment" constate Manuel Rodriguez "c'est très dangereux". Une bonne ventilation permet une combustion de qualité et empêche la production de monoxyde de carbone.

Aérer son logement tous les jours

La dernière règle indispensable concerne l'aération du logement "il faut aérer au moins une fois par jour" explique le chauffagiste. Cette aération permet, s'il y en a, d'évacuer le monoxyde de carbone au profit de l'air pur.

Détecteur de monoxyde de carbone - Radio France
Détecteur de monoxyde de carbone © Radio France -

En plus du détecteur de fumée devenu obligatoire dans tous les logements, vous pouvez vous équiper d'un détecteur de monoxyde de carbone. Le boîtier mesure en temps et en heure le taux de monoxyde de carbone dans l'air. Cet appareil coûte une trentaine d'euros en moyenne.

A LIRE AUSSI ►► La préfecture des Pyrénées Atlantiques explique les dangers du monoxyde de carbone