Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Isabelle Nury, membre de « Réselle » : « il faut aider les femmes à se lancer dans l'entreprise »

lundi 5 mars 2018 à 8:59 Par Mathilde Carnet et Nicolas Crozel, France Bleu Isère

A l’occasion de la journée mondiale pour les droits des femmes qui aura lieu jeudi, Isabelle Nury, dirigeante d’Acritec et membre d’un réseau de femmes chefs d’entreprise « Réselle », revient sur la place des femmes dans le milieu masculin de l'entrepreneuriat.

Pour Isabelle Nury, pas si simple de s'imposer en tant que femme dans l'entrepreneuriat.
Pour Isabelle Nury, pas si simple de s'imposer en tant que femme dans l'entrepreneuriat. © Radio France - Nicolas Crozel

Grenoble, France

Créé il y a quelques jours, « Réselle » (réseau au féminin), regroupe 250 chefs d’entreprise en Isère. Le but est d’inciter et de soutenir les femmes à entreprendre. Elles représentent, en effet, 30% des chefs d'entreprise, et moins de 15% des dirigeants d’entreprise en France. 

Chef d’entreprise depuis l’âge de 23 ans, Isabelle Nury reconnait avoir souffert d’un manque de crédibilité au début de sa carrière. « Il fallait prouver que j’étais compétente, mais avec l’âge, ça va mieux. » Elle dirige actuellement un bureau de contrôle technique en électricité, un domaine masculin, dans lequel elle a réussi à s’imposer. 

Grâce à ce réseau, on veut aider les femmes à s'imposer - Isabelle Nury, membre de "Réselle"

Un blocage lié à l’éducation

Pour la dirigeante d’Acritec, le manque de femmes dans l'entrepreneuriat et dans les milieux de pouvoir est dû à des « blocages liés à l’éducation. Les femmes n’osent pas assez s’imposer dans les milieux masculins. » Au contraire, celles qui osent ont souvent étaient éduquées « dans cet esprit ». C’est le cas d’Isabelle Nury, pour qui sa grand-mère entrepreneuse a été un modèle. 

Les femmes ont une marche plus haute que les hommes - Isabelle Nury, membre de "Réselle"

Être une femme dans l'entrepreneuriat : un atout  

La quadragénaire reconnaît le paradoxe de l’entrepreneuriat au féminin : « Avec la parité exigée dans les instances représentatives type prud’hommes on vient nous chercher car nous sommes des femmes, mais on manque encore de confiance. » 

Alors dans le fond y-a-t-il une réelle différence d'approche dans le management lorsqu'on est une femme ? A cette question Isabelle Nury ne répond pas de manière générale mais par le prisme de sa propre expérience. « En ce qui me concerne,  dit-elle , oui je suis plus conciliantes en termes d’horaires et de congés et de manière générale dans mon management je ne contrôle pas je fais confiance. » 

L'invité France Bleu Isère matin - Isabelle Nury membre de "Réselle"