Société

Isère : un député PS veut lutter contre l'anorexie et son apologie

Par Denis Souilla, France Bleu Isère lundi 16 mars 2015 à 12:13

Anorexie. (image d'illustration)
Anorexie. (image d'illustration) © Maxppp

Olivier Véran, député PS de l'Isère, dépose ce lundi deux amendements au projet de loi santé de Marisol Touraine, en examen dès mardi à l'Assemblée nationale, pour interdire le recours aux mannequins dénutris et l'apologie de l'anorexie.

Olivier Véran, député PS de l'Isère, neurologue au CHU de Grenoble, dépose ce lundi deux amendements au projet de loi santé de Marisol Touraine. Le premier contre la présence de mannequins trop maigres dans les défilés. Le second vise l'apologie de l'anorexie. Cette initiative vise la maigreur excessive des mannequins, l'apologie de l'anorexie. Olivier Véran estime qu'entre 30 et 40.000 personnes souffrent de cette maladie en France.

"Il y a encore des mannequins recrutés pour des défilés en tel état de dénutrition que l'on parle de dénutrition ce qui met en danger la vie de mannequin de professionnel"

 

Olivier Véran, député PS de l'Isère - Maxppp
Olivier Véran, député PS de l'Isère © Maxppp

 

Le député souhaiterait interdire aux agence de mannequinat le recrutement de personnes dont la masse corporelle la mettrait en danger, en clair des personnes au physique trop fragile et filiforme. Un indice de masse corporelle, lié au poids, à l'âge et à la taille, sera établi grâce à des experts médicaux. Il pourrait devenir un avenant aux contrat de travail. Des pays comme l'Italie, l'Espagne ou Israël ont déjà mis en place des mesures similaires. Par ailleurs, les contrevenants pourraient se voir infliger une peine allant jusqu'à six mois d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende pour ceux qui engageraient des mannequins trop maigres. Olivier Véran qui va déposer un autre amendement sur ce sujet, pour interdire la "valorisation de la maigreur excessive" , un amendement qui viserait notamment à interdire les sites internet qui font l'apologie de l'anorexie.

Olivier Véran, député PS de l'Isère : "la dénutrition peut mettre en danger la vie de certains mannequin" (Maxime Bacquié)