Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Centenaire de la Première Guerre mondiale

Isère : un livre pour rendre hommage aux 242 poilus de Saint-Alban-de-Roche

jeudi 8 novembre 2018 à 21:01 Par Céline Loizeau, France Bleu Isère

Alors qu'on commémore le centenaire de l'armistice de la Première Guerre Mondiale, Christian Morel, René Arnaud et Robert Géron publient ce vendredi un livre en souvenir des 242 poilus de leur commune : Saint-Alban-de-Roche.

Robert Géron, Christian Morel et René Arnaud, les auteurs du livre.
Robert Géron, Christian Morel et René Arnaud, les auteurs du livre. © Radio France - Céline Loizeau

Saint-Alban-de-Roche, France

"14-18, dans les pas des poilus Saint Albanais", c'est le titre d'un livre qui sort ce vendredi à l'occasion du centenaire de l'armistice de la Première Guerre Mondiale. C'est le fruit d'un travail de plus de quatre ans mené par trois habitants de Saint-Alban-de-Roche, près de 2.000 habitants, à côté de Bourgoin-Jallieu. 

René Arnaud, Robert Géron et Christian Morel, tous trois septuagénaires, sont des passionnés de généalogie. Ils se sont plongés dans de nombreuses archives (liste de recensements de la commune, historique de chaque régiment ou encore le journal de bord des bataillons...) afin de retracer le parcours militaire des 242 Saint-Albanais, mobilisés. 50 sont morts pendant la guerre ou de leurs blessures peu de temps après.

Le parcours de ces poilus mais aussi les décisions de la commune

"Sur les 50 décès, on trouve 46 noms sur le monument aux morts de la commune", explique Christian Morel. Et de poursuivre : "il y a 4 poilus décédés dont le nom a été inscrit sur les monuments d'autres communes car la famille avait déménagé pendant la guerre." Jusqu'au 11 novembre 2017, il n'y avait que 45 noms sur le monument de Saint-Alban-de-Roche. 

Le travail du trio a permis de faire sortir de l'oubli Louis Morel, qui meurt de ses blessures au combat en 1921. D'après les trois hommes, comme ce soldat a refusé les soins de l'hôpital militaire, son nom n'a pas été inscrit sur le monument.

Pour chaque poilu, ils ont pu établir une fiche avec le parcours militaire; parfois préciser la date de décès. Pour les hommes qui ont survécu, René, Robert et Christian ont essayé de retracer leur vie d'après. Certaines familles leur ont donné des photos pour illustrer l'ouvrage. Au début, ils évoquent aussi les décisions prises par le conseil municipal pendant la Grande Guerre, comme offrir la sépulture au cimetière des poilus tués pendant ce conflit.

Rencontre avec ces 3 passionnés de généalogie.

Environ 220 livres ont été édités. Une centaine a été vendue en pré-commande. Il est possible de se le procurer au bar-épicerie "La bascule" ou auprès des 3 auteurs. Renseignements auprès de Christian Morel : christian.morel352@gmail.com

Par ailleurs, ces 9, 10 et 11 novembre, une expo préparée par le trio est visible en mairie.

Saint-Alban-de-Roche, en Isère - Radio France
Saint-Alban-de-Roche, en Isère © Radio France - Denis Souilla