Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La maire de Corbarieu très choquée après des tags sur sa maison : "J’ai envie de vomir"

-
Par , France Bleu Occitanie

La maison de la maire de Corbarieu (Tarn-et-Garonne) a été entièrement taguée dans la nuit du lundi 10 au mardi 11 août. La maire pense que l’élection d’une femme à la tête de la commune a du mal à passer pour certains. Mais elle garde la tête haute.

Plusieurs murs ont été recouverts de tags injurieux.
Plusieurs murs ont été recouverts de tags injurieux. - Aline Castillo

Des phallus, des insultes sexistes tagués à la bombe sur tous les murs de la maison de la maire du village de Corbarieu, un village de 1.600 habitants au sud de Montauban. Aline Castillon, fraîchement élue à la tête de la commune, est très choquée. 

"On est pris au plus profond de soi-même, on a envie de vomir. Lorsqu’on fait le tour de sa maison, et on se sent attaqué personnellement." Elle estime que c’est une violation "de son havre de paix. Tout d’un coup, il faut encore se remonter les manches parce que tout a été dégradé gratuitement. " 

"Ma fonction de maire est mise à l'épreuve."  

L’élue a en tout cas porté plainte. Les gendarmes de Grisolles sont en charge de l’enquête. Mais la maire de Corbarieu tente aussi de comprendre la signification de ces tags. "NSM… je pense que c’est Nique Son Maire… en tout cas, je ne vois que cela. C’est ma fonction de maire qui est mise à l’épreuve. Une femme maire, c’est très difficile. On est moins bon que les hommes. Mes collègues femmes me disent qu’on est regardé différemment. On est un peu moins respecté que les hommes. Je ne veux pas me laisser impressionner."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess