Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Je quitte mon poste ou je me fais arrêter en raison d'un burn out?" Malaise chez les pompiers d'Indre-et-Loire

-
Par , France Bleu Touraine

Les sapeurs-pompiers d'Indre-et-Loire sont réunis ce vendredi devant le siège du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS 37) à Fondettes. Ils réclament plus de moyens pour assurer leurs missions dans de meilleures conditions.

Les pompiers du Sdis 37 dénoncent des conditions de travail de plus en plus dégradées
Les pompiers du Sdis 37 dénoncent des conditions de travail de plus en plus dégradées © Radio France - Lauriane Havard

Fondettes, France

Ce n'est pas la première fois que les syndicats du SDIS 37 se mobilisent pour dénoncer leurs conditions de travail. Malgré un dialogue social amorcé avec la direction et le conseil d’administration, les représentants syndicaux estiment que ce n'est pas suffisant. "Pour le moment, cela n'aboutit à rien et on ne nous écoute pas" selon Anthony Chauveau, président de la section locale de la CFTC. 

Surcharge de travail et carence d'effectif

Les sapeurs-pompiers d'Indre-et-Loire veulent rappeller une nouvelle fois que les besoins sur le terrain sont de plus en plus accrus. "Le nombre d'interventions augmente, mais en même temps on a pas un effectif suffisant et ce n'est pas facilité à cause du manque de disponibilité des pompiers volontaires en milieu rural". Selon le président de la section locale de la CFTC, les conditions managériales sont d'un "autre temps" et entraînent un mal-être au travail

Une détresse qui touche autant les sapeurs-pompiers que le personnel administratif du SDIS 37. Comme Nathalie, qui est chef d'un service administratif au sein de l'établissement. "Il faudrait déjà que ce soit transparent, dans la gestion de carrière notamment, ça ferait du bien à tout le monde! Car vous savez, _beaucoup de cadres, notamment des femmes, sont en arrêt maladie_. Moi, je me suis déjà demandée, j'arrête tout, je quitte mon poste ou je me fais arrêter en raison d'un burn out?". 

Choix de la station

France Bleu