Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PMA : "J'assume d'avoir été hors la loi", témoigne une Azuréenne

-
Par , France Bleu Azur

Une Azuréenne témoigne sur la PMA, une situation qu'elle a vécue avec sa compagne.

Projet de loi sur la bioethique, et sa mesure phare sur l' extension de la PMA a toutes les femmes
Projet de loi sur la bioethique, et sa mesure phare sur l' extension de la PMA a toutes les femmes © Maxppp - Luc Nobout / IP3; Paris,France le 24 septembre 2019 - Agnes Buzyn, ministre des

Top départ d'un marathon parlementaire pour la PMA pour toutes. Le projet de loi à été dévoilé ce mardi à l'Assemblée nationale. Cette loi permettrait à toutes les femmes, seules ou en couple de femmes, d'accéder à la procréation médicalement assistée. Aujourd'hui, seuls les couples hétérosexuels chez lesquels une infertilité a été reconnue ou qui sont porteurs d’une maladie génétique grave peuvent avoir accès à la PMA.    

En France, près de 25.000 enfants naissent chaque année d'une PMA. De nos jours, elles sont des milliers à rejoindre l’Espagne, la Belgique ou la Grande-Bretagne pour bénéficier d'une PMA. Magalie est une Azuréenne de 40 ans, elle s'est rendu en Espagne deux fois pour des PMA avec sa compagne.

Magalie, azuréenne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess