Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Jarville : une exposition dédiée à la Tour Eiffel née en Lorraine

vendredi 23 février 2018 à 17:09 Par Mélanie Juvé, France Bleu Sud Lorraine

Une exposition autour de la Tour Eiffel débute ce samedi au musée de l'Histoire du fer de Jarville-la-Malgrange. La pièce maîtresse, un tronçon de l'escalier de la Dame de fer, rappelle qu'elle est née dans les forges de Pompey à la fin du 19e siècle, en plein âge d'or de la sidérurgie lorraine.

Pièce maîtresse de l'exposition : un tronçon d'escalier de la Tour Eiffel.
Pièce maîtresse de l'exposition : un tronçon d'escalier de la Tour Eiffel. © Radio France - Mélanie Juvé

Jarville-la-Malgrange, France

La Tour Eiffel reste le symbole de la belle époque de la sidérurgie lorraine. Une exposition temporaire intitulée "Tour Eiffel made in Lorraine" débute ce samedi au musée du Fer de Jarville-la-Malgrange près de Nancy. A cette occasion, les visiteurs peuvent admirer un tronçon de l'escalier de la Dame de fer, revenu dans la cour extérieure du musée après des mois de restauration. Haut de plus de 10 mètres, il compte 49 marches ! 

Le bout d'escalier a été repeint pour éviter la rouille. - Radio France
Le bout d'escalier a été repeint pour éviter la rouille. © Radio France - Mélanie Juvé

"C'est un peu émouvant ! Mon père était mineur de fer alors c'est particulier" raconte Alain un visiteur. Une fierté aussi pour Michèle qui l'accompagne : "C'est du minerai de fer d'ici, à Paris il y a un petit bout de la Lorraine !"

1880 - 1920 : l'âge d'or de la sidérurgie lorraine

En 1884, Gustave Eiffel commande aux usines de Pompey en Meurthe-et-Moselle les 7 000 tonnes de fer pour construire la Tour Eiffel. L'âge d'or de la sidérurgie lorraine s'étale des années 1880 à 1920. Avec l’apparition du chemin de fer et du tout-à-l'égout public la production de fonte et d'acier mondiale explose. _"La Lorraine était l'une des principales régions productrices au monde"_explique Marc Leroy, paléométallurgiste : 

"La Lorraine était l'une des principales régions productrices" Marc Leroy spécialiste de la métallurgie ancienne du fer

Les gisements de minerai de fer transforment complètement le paysage lorrain. "Toute la vallée depuis le bassin de Thionville jusqu'au bassin de Nancy était couverte de hauts-fourneaux et de galeries de mines qui produisaient le minerai de fer appelé la minette", ajoute Odile Lassère, directrice et conservateur en chef du patrimoine du musée. 

Un peu de Lorraine sur la statue de la Liberté !

Outre la Tour Eiffel, le fer d'autres monuments célèbres a été façonné en Lorraine à la demande de Gustave Eiffel. "Il y a l'une des gares de Budapest, le pont sur le Douro au Portugal et également l'armature de la statue de la Liberté de New-York ! raconte Marc Leroy. Il y a des petits bouts de Lorraine un peu partout dans le monde !" L'exposition "Tour Eiffel made in Lorraine" est à découvrir jusqu'au 7 janvier 2019.