Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Sarthois Jason David triple médaillé d'argent aux mondiaux de sport adapté

-
Par , France Bleu Maine
Allonnes, France

Sélectionné pour la première fois en équipe de France afin de participer en octobre aux mondiaux de sports adaptés (Global Games) en Australie, ce jeune coureur trisomique d'Allonnes est revenu avec trois médailles d'argent sur 400, 800 et 1 500 mètres. Une belle récompense pour toute la famille.

Jason David en compagnie de ses parents, Jean-Marie et Annie
Jason David en compagnie de ses parents, Jean-Marie et Annie © Radio France - Ruddy Guilmin

Dans son club, l'Omnisport d'Arnage, on le salue désormais en lui donnant du "champion". Triple vice-champion du monde de sa catégorie "ii2" sur 400, 800 et 1 500 mètres, en octobre en Australie, le jeune homme de 30 ans, lui, est surtout ravi d'avoir vécu sa première grande compétition internationale, où il a représenté la France : "Fier, super content, trois belles courses et très beau temps là-bas !"

Suite à sa cinquième place au championnat de France de sport adapté en mars, où il avait terminé premier trisomique, le jeune homme a été sélectionné pour la première fois en vue de ces mondiaux... Et ses performances ont largement dépassé les espoirs de ses parents. Pour eux, ces trois médailles sont également une énorme récompense : "Ça représente trente ans de vie avec lui, où on a essayé à chaque fois de gravir toutes les petites marches de la vie, vers plus d'autonomie", raconte sa maman, Annie. "Jamais on ne lui a dit que c'était impossible, renchérit son papa, Jean-Marie, tu veux courir ? Et bien tu vas courir ! Tous les parents d'enfants handicapés doivent savoir que c'est possible et qu'ils doivent pousser leur enfant vers le domaine qui les passionne."

Annie David : "Ça représente trente ans de vie avec lui"

Quand je cours, je ne suis pas handicapé, je suis comme les autres

C'est en regardant une video de son père courir le marathon de Paris que Jason a eu envie de se lancer, lui aussi. C'était en 2002 et au début, "c'était une vraie tortue !", se rappelle Annie. Ensuite, il a pu rejoindre le club des Jeunesses sportives d'Allonnes, qui ont mis en place il y a plus de 10 ans le sport adapté. "En permettant notamment aux handicapés de pratiquer avec les valide", souligne le maire de la commune, Gilles Leproust. Ce que Jason continue d'ailleurs de faire aujourd'hui, dans son club d'Arnage, où sa maman Annie préside une section transversale de sport adapté : "Il nous dit tout le temps _'quand je cours, je ne suis pas handicapé, je suis avec les autres, je suis comme les autres._" Une manière aussi de développer l'autonomie de ce jeune champion, qui va bientôt s'installer dans son propre appartement. Et qui va continuer à courir pour se préparer aux Trisome Games, en Turquie, au mois d'avril.

  • Une autre Allonnaise, Nawa Adama, a été sacrée championne du monde sur 100 m lors des ces Global Games. Avec Jason, ils seront reçus et mis a l'honneur en mairie au moment du cross Allonnes-Le Maine Libre, en compagnie de Pascal Martinot-Lagarde, médaillé de bronze sur 110 m haie aux mondiaux de Doha, parrain de cette édition.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu