Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Je ne suis pas Charlie" : le monde taurin condamne le Landais André Viard

lundi 12 janvier 2015 à 16:41 Par Nelly Assénat, France Bleu Gascogne

Trois jours après la publication d’un tweet dans lequel l’ancien torero annonçait en espagnol "Yo no soy Charlie", plusieurs observateurs du monde taurin dénoncent cette prise de position du chroniqueur landais. André Viard s’est excusé mais il reste injoignable ce lundi.

André Viard (archives, 2011)
André Viard (archives, 2011) © Maxppp

Il a mis le feu. L'ex-torero André Viard, qui habite aujourd'hui à Vieux-Boucau dans les Landes, enflamme réseaux sociaux depuis vendredi dernier. Deux jours après l'attentat sanglant de Charlie Hebdo, et le jour même de la prise d'otage dans un supermarché casher de la Porte de Vincennes à Paris, André Viard tweete sur le compte de sa revue Tierras Taurinas : "Yo no soy Charlie" ("Je ne suis pas Charlie").

Dans ce message en espagnol, le Landais explique que Charlie Hebdo est le journal "le plus violent en France", "pour preuve, son travail antitaurin".

Charlie Hebdo a toujours affirmé son engagement anti-taurin. Charb Cabu, Honoré ou encore Tignous ont signé des dizaines de dessins en ce sens.

Dès la publication du tweet d’André Viard les réactions s'enchaînent. Les militants anti-taurins sont évidemment virulents mais le milieu taurin s’empare lui aussi très vite du sujet. Parmi ces réactions, celle de Marie Sara , l’ancienne torera qui dirige aujourd’hui les arènes de Mont-de-Marsan. Au micro de France Bleu Gascogne elle déclare : "J’ai été scandalisée et je trouve que quand on donne des responsabilités à des gens pour défendre la tauromachie (…) c’est très grave ".

Capture d'écran Tweet Marie Sara

André Viard est le patron de la revue Terres Taurines mais aussi le Président de l’Observatoire des Cultures taurines qui défend la culture taurine en France.

Dès le lendemain du tweet l’Observatoire s’est démarqué en publiant sa solidarité avec les victimes des attentats et en écrivant "Nous sommes tous Charlie".

 A la question de la mise à l’écart ou de la démission d’André Viard l’Observatoire estime que le sujet n’a plus lieu d’être depuis les excuses du Landais qui ont été publiées 24h après son premier tweet polémique. l’ancien torero reconnaît sa réaction "maladroite", il s’excuse, mais il estime aussi qu’il est victime d’une limitation de son droit d’expression .

Marie Sara lui répond : "Il y a des tâches qui ne s’effacent pas".

Charlie hebdo : dérapage d'André Viard ?