Société

« Je suis Charlie » : un an après, retour en photo et en vidéo sur les manifestations en Alsace

Par Marie Mutricy, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mercredi 6 janvier 2016 à 17:00

Adultes et enfants ont participé à la marche républicaine de Strasbourg
Adultes et enfants ont participé à la marche républicaine de Strasbourg © Radio France - Alexandre Tandin

Le 7 puis le 9 janvier 2015, 17 personnes meurent dans les attentats contre le journal satirique Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, à Paris. Dimanche 11, des millions de Français marchent dans les rues, dont 90 000 en Alsace. Revivez les immenses manifestations en photo.

Les chiffres officiels sont impressionnants : 45.000 personnes ont marché à Strasbourg dimanche 11 janvier 2015, dans l'après-midi. Ils étaient 10.000 manifestants le matin à Colmar, 25.000 selon la mairie à Mulhouse. 

La place Kléber à Strasbourg, le 11 janvier 2015 - Radio France
La place Kléber à Strasbourg, le 11 janvier 2015 © Radio France - Alexandre Tandin
Le recueillement, à Colmar - Radio France
Le recueillement, à Colmar © Radio France - Guillaume Chhum

ECOUTEZ | Un an après, le regard du public sur les dessinateurs a changé, témoigne Laurent Salles, dessinateur de presse

Les petits comme les grands mobilisés

Adultes et enfants mélangés, tous les âges sont représentés dans les manifestations, comme à Strasbourg :

je suis très triste que les journalistes soient morts, tout ça parce qu’ils ont fait des dessins qui ne plaisent pas aux fous

Trott Strasbourg enfants

Les manifestants ont rivalisé d'humour dans les slogans.

Humour et détermination dans les slogans à Strasbourg - Radio France
Humour et détermination dans les slogans à Strasbourg © Radio France - Alexandre Tandin

Luc Dréosto est dans le cortège ce jour là. Il voit et interroge enfants et adultes qui participent au cortège strasbourgeois. Ils sont très nombreux à arborer le slogan "Je suis Charlie". La phrase est également reprise sur une grande banderole noire, en tête du cortège avec "Nous sommes tous Charlie" en une quinzaine de langues, y compris en alsacien :

Wir alli sinne Charlie

Réécoutez les témoignages des Alsaciens le 11 janvier 2015

Les artistes alsaciens chantent pour Charlie

Le collectif «Pour ne pas oublier Charlie» constitué de 150 artistes et techniciens a réalisé un clip. La chanson interprétée en français, allemand, anglais, italien, portugais, yiddish, turc et arabe est à l’origine une chanson allemande, «Die Gedanken sind frei», symbole de la résistance à l’oppression et à la terreur depuis plus de deux siècles. Cet hymne à la liberté d’expression des peuples a été repris par des artistes aussi célèbres que Dean Reed, Néna ou encore Léonard Cohen.

Et après ? Des "Petits Charlies" publiés

Pendant cinq mois après les attentats, dans cinq collèges strasbourgeois, des ateliers sont animés avec des journalistes et des écrivains. Le résultat de ces discussions est publié dans des Petits Charlies colorés. A la une, plusieurs messages: "la marche continue", "dialoguons, échangeons, inventons", et un dessin de collégien, dont l'auteur reste inconnu : une colombe, crayon dans le bec.

Des "Petits Charlies", fruit de la réflexion des collégiens strasbourgeois - Radio France
Des "Petits Charlies", fruit de la réflexion des collégiens strasbourgeois © Radio France - Clément Lacaton

A LIRE AUSSI | PHOTOS – Revivez l’immense manifestation républicaine partout en France

A LIRE AUSSI | INFOGRAPHIE – au moins 3,7 millions de personnes ont défilé en France pour Charlie

A LIRE AUSSI | A Paris, les plaques en mémoire des victimes des attentats de janvier 2015 ont été dévoilées