Société

Jean-Bernard, malvoyant, et sa chienne : "elle a changé ma vie"

Par Julie Davico-Pahin, France Bleu Auxerre mercredi 23 septembre 2015 à 17:00

Jean-Bernard et Flanelle ne se quittent plus depuis cinq ans
Jean-Bernard et Flanelle ne se quittent plus depuis cinq ans © Radio France - Julie Davico-Pahin

Ils sont leurs yeux au bout de la laisse ! C'est la semaine des chiens guides d'aveugles. Des animaux qui deviennent vite indispensables pour leurs maîtres.

Au coin de la rue ou à l'autre bout du monde, ces chiens les emmènent vers l'autonomie. Il faut en moyenne 18 mois pour les dresser. Leur coût ? 25 000 €. Mais grâce aux associations, les malvoyants ne déboursent pas d'argent pour se procurer leur animal.

Jean-Bernard Bourgoin a perdu la vue il y a trente-cinq ans. Il est atteint de rétinopathie pigmentaire : sa rétine se meurt. Cet auxerrois a toujours eu un chien à ses côtés, pour l'accompagner. Depuis cinq ans, il vit avec Flanelle son Saint-Pierre. Elle joue un peu le rôle d'un GPS.

"Ils savent nous comprendre"

On retrouve notre autonomie

Ils ont tous les deux leur propre langage, très codifié. Et attention, Flanelle ne répond qu'à son maître ! Ils restent ensemble jour et nuit, Jean-Bernard dit qu'elle a changé sa vie : "Vous savez, quand ça m'est arrivé, vous restez sur le canapé, toute la journée à languir. Tandis que là je prends mon chien, hop, je lui mets son harnais, pour elle c'est un jeu. Cela nous fait sortir, on rencontre du monde, on dialogue. On retrouve vraiment une autonomie."

Reportage France Bleu Auxerre de Julie Davico-Pahin