Société

Jean-Luc a cuisiné pour le Président de la République !

Par Marion Fersing, France Bleu Maine mercredi 11 mars 2015 à 5:29

Jean-Luc avec son éducateur Yan et le Président de la République
Jean-Luc avec son éducateur Yan et le Président de la République © DR

Jean-Luc Toutain, un travailleur handicapé du domaine de Pescheray, vient de faire un stage de trois jours dans les cuisines de l'Elysée. Il a aidé à préparer les repas de François Hollande.

La photo est exposée dans la salle du restaurant du domaine de Pescheray et elle fait la fierté de Jean-Luc ! On le voit en tenue de cuistot avec Yan, son éducateur, et surtout avec... François Hollande ! "J'en une autre dans mon logement, pour montrer, quand la famille vient du Mans, que je suis bien allé à Paris, que je suis bien allé à l'Elysée" sourit Jean-Luc.

"Là-bas, ils font pas comme chez nous, ils lavent tout à la main", s'étonne Jean-Luc

Il a terminé à la troisième place du concours de cuisine L'assiette gourm'hand à l'automne dernier, ce qui lui a donné le droit d'aller faire un stage de trois jours dans les cuisines de l'Elysée . Jean-Luc a épluché, taillé, cuit les légumes. Il a aussi dressé les assiettes du Président. "Il y avait un peu de stress : faut faire ça, faut faire ça, faut faire ça ! Et j'ai remarqué, c'est le Président qui choisit, qui dit ce qu'il aime et ce qu'il aime pas".

En prime, Jean-Luc a rencontré François Hollande , il a également fait quelques découvertes : "les verres, oh ! C'est du luxe ! Ils coûtent 1000 euros pièce ! L'assiette c'est 3000 euros ! Et là-bas, ils font pas comme chez nous, ils lavent tout à la main !"

Jean-Luc et son éducateur Yan - Radio France
Jean-Luc et son éducateur Yan © Radio France

Une sacrée expérience professionnelle

En tous cas, ce voyage, c'est une sacrée expérience professionnelle pour Jean-Luc confie Yan, son éducateur : "c'est une expérience qui peut être difficile à certains moments, mais qui le récompense et quin en fin de compte, l'épanouie. Elle lui donne beaucoup d'assurance" . A 40 ans, Jean-Luc peut désormais envisager d'évoluer, pourquoi pas vers une cuisine plus gastronomique .

"Du concours de cuisine jusqu'à l'Elysée, l'expérience lui a beaucoup apporté" confie Yan, son éducateur à Pescheray

Jean-Luc a raconté son expérience dans les cuisines de l'Elysée à Ruddy Guilmin