Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Jean Rottner "milite pour" le masque obligatoire dans les lieux publics clos demandé par Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a pris position, dans son interview du 14 juillet, en faveur de rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos. En visite à Berlin pour la fête nationale, le président de la région Grand Est se dit favorable à la mesure.

Jean Rottner, à Berlin mardi 14 juillet avec l'ambassadrice de France.
Jean Rottner, à Berlin mardi 14 juillet avec l'ambassadrice de France. - J. L. Stadler / Région Grand Est

Emmanuel Macron dit souhaiter rendre le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos, à partir du 1er août. C'est l'une des grandes annonces de l'interview du Président pour le 14 juillet, à l'issue d'une cérémonie de la fête nationale qui a rendu hommage au personnel soignant. Et c'est une très bonne nouvelle pour Jean Rottner, le président de la région Grand Est. 

Moi je milite pour, parce que dès qu'il n'y a pas cette forme d'obligation, il y a du relâchement. En prenant les bons gestes, on sauve des vies. Il est hors de question de revivre ce que nous avons vécu dans le Grand Est. 

La reconnaissance des soignants pour le 14 juillet "méritée"

Le président de région est en visite depuis ce mardi 14 juillet en Allemagne, à l'invitation de l'ambassadrice de France. Il a passé la fête nationale en visite à l'hôpital de la Charité à Berlin, qui a accueilli des patients Covid originaires du Grand Est pendant la crise sanitaire. 

Jean Rottner a également tenu à saluer l'hommage rendu place de la Concorde aux soignants, qui ont rejoint les militaires en fin de cérémonie pour défiler à leur côté sous les applaudissements du public et du président de la République : "Je suis venu, de mon côté, remercier le personnel de l'hôpital de la Charité parce qu'ils ont été une bouffée d'air pour les soignants que vous avez vu à la télé. A Mulhouse, j'ai vécu des heures très difficiles au côté de ces soignants. La reconnaissance du chef de l'Etat est méritée, ces soignants ont été fantastiques et je crois que ce 14 juillet restera inoubliable pour eux"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess