Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jean Saric, ancien chirurgien de renom, obtient un prix pour son vin au salon Vinexpo

-
Par , France Bleu Gironde
Bordeaux, France

Alors que le salon Vinexpo s'achève ce mercredi soir, Jean Saric, ancien chirurgien spécialiste du foie a obtenu le "Prix raisin" au salon Vinexpo. Cette récompense permet de mettre en lumière des petits producteurs locaux dont le vin est vendu 10€ maximum aux consommateurs.

Jean Saric entouré d'Olivier Dauga (à gauche) et Jean-Pierre Xiradakis (à droite)
Jean Saric entouré d'Olivier Dauga (à gauche) et Jean-Pierre Xiradakis (à droite) © Radio France - Mélanie Juvé

Pendant quatre jours, la planète vin s'est rassemblée au salon Vinexpo au parc des expositions de Bordeaux. Et ce mercredi, un viticulteur de l'Entre-deux-mers, Jean Saric du château Turon La Croix a obtenu le "Prix raisin" pour un Bordeaux supérieur de 2010. Cette récompense médiatise des petits producteurs locaux dont le vin est vendu 10 euros maximum aux consommateurs.

Chirurgien reconnu

Jean Saric, 69 ans, se définit comme un "vieux jeune viticulteur", car il revient à la vigne dans son domaine de Lugasson, petite commune au sud-est de Bordeaux après une carrière reconnue dans la chirurgie du foie. "Je suis à la retraite depuis quelques mois, alors je m'y mets, c'est pour ça que je suis un jeune viticulteur !" plaisante-t-il. Il était professeur à la faculté de médecine et chirurgien chef de service au CHU de Bordeaux. En 1986 il introduit un programme de transplantation (greffe) du foie à Bordeaux avec une des façons de traiter les maladies graves de cet organe.

"On a un homme qui y croit"

Il reprend une propriété familiale tenue jusqu'en 1980 par son père. Sa manière de travailler, simple, avec un passage léger en barrique, a séduit Jean-Pierre Xiradakis, chef bordelais et Olivier Dauga ancien rugbyman et consultant en vin qui attribuent le Prix raisin. "Ce qui m'a plu c'est sa sincérité et son vin l'est aussi, raconte Olivier Dauga. Il a un vin à 95% de Merlot qui a de la fraîcheur, qui n'est pas sur la sur maturité. Et on a un homme qui y croît".

Jean Saric espère attirer de nouveaux acheteurs avec ce prix. Et avec sa double casquette de spécialiste des maladies hépatiques et de viticulteur, il donne des conférences sur la toxicité de l'alcool et le bien-boire, lui qui salue les "effets bénéfiques du vin."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess