Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Jean-Yves Le Drian voit-il venir de nouveaux contrats pour le Rafale de Dassault ?

mardi 14 avril 2015 à 15:45 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Jean-Yves Le Drian a inauguré ce mardi matin le salon SOFINS des forces spéciales à Martignas-sur-Jalles. Le ministre de la défense en a profité pour rappeler les récents contrats de Dassault avec l'Egypte et l'Inde. "Jamais deux sans trois" estime Laurent Fabius.

Jean-Yves Le Drian
Jean-Yves Le Drian © Radio France

Après avoir annoncé l'achat de 36 avions Rafale l'Inde va t-elle encore passer commande chez Dassault ? L'Arabie Saoudite est-elle également sur le point d'acheter des avions de chasse français comme le suggérait le ministre des affaires étrangères dimanche dernier ? "Jamais deux sans trois" expliquait alors Laurent Fabius.

En tout cas le gouvernement français semble optimiste. En visite au salon SOFINS des forces spéciales à Martignas ce mardi le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian affichait un large sourire.

"Ces contrats montrent que le Rafale est un excellent avion. A chaque contrat c'est aussi une occasion de faire du co-développement. Nous ne sommes pas là uniquement pour placer nos avions. Nous sommes là aussi pour assurer un partenariat stratégique avec ces pays."

Bordeaux et toute la région Aquitaine sont bien placés pour tirer les marrons du feu. D'autant que ces contrats profitent en Gironde à Dassault, à Thales mais aussi à une multitude de PME. "Bordeaux et l'Aquitaine on des capacités très significatives en aéronautique. La présence de Dassault, de Thales et de nombreuses PME et startups montre qu'on peut innover et être champion à l'exportation. Tout cela crée de l'emploi. C'est un belle perspective pour l'Aquitaine" , selon le ministre de la Défense.

"Cela prouve que le Rafale est un excellent avion"