Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Jeanne Bot a fêté ses 112 ans à Perpignan

mercredi 18 janvier 2017 à 11:37 Par Sébastien Berriot, France Bleu Roussillon

C'est la doyenne des Pyrénées-Orientales. Jeanne Bot vient de fêter ses 112 ans. Elle est pleine forme et vit seule dans son appartement du quartier du Moulin à vent.

Jeanne Bot vit seule dans son appartement de Perpignan
Jeanne Bot vit seule dans son appartement de Perpignan © Radio France - Sébastien Berriot

Jeanne Bot vient de fêter ses 112 ans. C'est la doyenne du Pays Catalan. Elle est née en janvier 1905 dans la citadelle de Mont Louis où son père était militaire.

Jeanne Bot est aidée par des aides ménagères mais elle vit seule dans son appartement du quartier du Moulin à vent à Perpignan. Son neveu, âgé de 71 ans, lui rend visite tous les deux-trois jours.

La doyenne du département n'a pas de véritable problème de santé. Elle se déplace avec son déambulateur entre sa chambre et son salon. Sa seule difficulté c'est qu'elle n'entend quasiment plus mais Jeanne continue quand même de regarder la télévision.

Jeanne Bot - Aucun(e)
Jeanne Bot - Robert Raynaud

Jeanne Bot garde une bonne mémoire sur les événements lointains, notamment sa vie professionnelle. Elle a occupé pendant cinquante ans le poste de comptable dans un garage automobile du boulevard Poincaré à Perpignan.

Jeanne Bot n'a jamais été mariée et n'a jamais eu d'enfant. "C'est peut-être le secret de sa longévité" explique son neveu.

Reportage de Sébastien Berriot