Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Avec "Made for sharing", Paris 2024 choisit un slogan en anglais

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Paris, France Bleu
Paris, France

"Made for Sharing" ("Venez partager") est le slogan officiel de la candidature de Paris aux jeux Olympiques 2024, dévoilé vendredi sur la Tour Eiffel. Les patrons de la candidature ont choisi un slogan en anglais afin de "donner un caractère universel au projet français".

Le slogan en Anglais, qui signifie "Venez partager", a été projeté sur la Tour Eiffel ce vendredi.
Le slogan en Anglais, qui signifie "Venez partager", a été projeté sur la Tour Eiffel ce vendredi. © AFP - Patrick Kovarik

"Made for Sharing" ("Venez partager") est le slogan officiel de la candidature de Paris aux jeux Olympiques 2024, dévoilé vendredi sur la Tour Eiffel. Les patrons de la candidature ont choisi un slogan en anglais afin de "donner un caractère universel au projet français", a affirmé le co-président de Paris-2024 Tony Estanguet.

Paris se mobilise avec des élus, des sportifs et des jeunes pour soutenir sa candidature pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Cette journée de vendredi a marqué le début de la campagne internationale destinée à montrer que Paris est la meilleure candidate pour ces Jeux.

Des sportifs dans un collège de Seine-Saint-Denis

Ce vendredi matin, les 500 élèves du collège Dora Maar en Seine-Saint-Denis, qui travaillent autour du projet olympique de Paris 2024, ont reçu la visite de sportifs.

Le collège est situé en face de la Cité du Cinéma qui accueillera le village olympique.

Les athlètes comme Teddy Riner, Laura Flessel ou encore Stéphane Diagana ont encadré les élèves et ont participé avec eux à des activités sportives dans le gymnase.

La matinée s'est achevée par la lecture d'une lettre en anglais, rédigée par les élèves pour le CIO.

Les derniers chapitres du dossier de candidature remis au CIO ce vendredi.

Cette troisième étape permet à Paris de mettre l'accent sur l'héritage et la livraison des Jeux. Ces chapitres expliquent, de façon concrète, le déroulé de la quinzaine olympique et paralympique. Ils font le point sur les transports, l'hébergement, la sécurité, les athlètes et les spectateurs. Ils expliquent aussi ce qu'il restera des Jeux une fois qu'ils seront terminés. Pour le CIO la notion "d'héritage durable" est l'un des premiers critères de choix des votants. Il s'agit d'éviter que les jeux coûtent trop cher et qu'il n'en reste rien une fois terminés.

Paris mais comme toutes les autres villes candidates (Los Angeles et Budapest) devront aller défendre leur projet en juillet 2017 à Lausanne. Ce sera la dernière répétition avant le grand oral de Lima.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess