Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Annecy : grosse pénurie de jobs d'été pour les étudiants, moins 70% dans l'hôtellerie et la restauration

Par

Beaucoup de porte-à-porte, de CV distribués, mais sans succès. A Annecy (Haute-Savoie), les lycéens et étudiants en quête d'un job d'été subissent de plein fouet les effets du Coronavirus et du confinement. Leur espoir: le retour rapide des touristes, et des p'tits boulots qui vont avec.

Au Bureau Information Jeunesse de la ville d'Annecy, lycéens et étudiants viennent chercher contacts, conseils, et encouragements Au Bureau Information Jeunesse de la ville d'Annecy, lycéens et étudiants viennent chercher contacts, conseils, et encouragements
Au Bureau Information Jeunesse de la ville d'Annecy, lycéens et étudiants viennent chercher contacts, conseils, et encouragements © Radio France - Marie AMELINE

Conséquence prévisible du confinement et de la baisse d'activité économique, la crise des jobs d'été.  Sur un territoire aussi touristique et cosmopolite que la Haute-Savoie , et en particulier Annecy et son lac, la fermeture des frontières jusqu'à ce 15 juin, a anesthésié l'économie locale.

Publicité
Logo France Bleu

A Annecy, pas de touristes, pas de jobs d'été

Selon Yacine Abbassi du Bureau Information Jeunesse (BIJ) de la ville d'Annecy : "dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, le plus gros pourvoyeur de jobs d'été, la baisse de l'offre atteint 70%. Cela devrait s'améliorer au fil des semaines, avec le retour progressif des touristes. C'st pour cela que je dis aux jeunes, de ne pas perdre espoir, et de continuer à chercher. Dans les autres secteurs et les collectivités locales, la baisse des jobs d'été avoisine les 30%".

"Les patrons me disent qu'avec le Covid 19, leurs salariés ne vont pas prendre de vacances" - Ryan, 18 ans, habite Annecy-Meythet

loading

Dans ce contexte inédit, les lycéens, et étudiants, qui traditionnellement profitent des grandes vacances pour se faire un peu d'argent avec ces jobs d'été, ont beaucoup de mal à trouver du travail. Les mineurs, en particulier, du fait des restrictions sanitaires liées au Coronavirus, n'auront accès qu'à très peu d'offres.

"Plus que d'habitude, les jeunes doivent aller au contact, faire du porte-à-porte" - Yacine Abbassi du Bureau Information Jeunesse à Annecy

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu