Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Joséphine Baker au Panthéon

Joséphine Baker au Panthéon : une artiste engagée avec l'armée française pendant la guerre

A l'occasion de la panthéonisation de Joséphine Baker, France Bleu Périgord vous fait découvrir les différentes facettes de cette personnalité hors-normes. Elle était artiste, femme engagée mais aussi résistante et militaire. Elle a effectué une carrière au sein de l'armée de l'air.

Joséphine Baker est devenue sous-lieutenant de l'Armée de l'air en 1943, mais elle s'engage du côté des Alliés dès 1939.
Joséphine Baker est devenue sous-lieutenant de l'Armée de l'air en 1943, mais elle s'engage du côté des Alliés dès 1939. - Service historique de la Défense

Saviez-vous que Joséphine Baker a été sous-lieutenant de l'Armée de l'Air ? L'artiste américaine, naturalisée française en 1937, s'est tout de suite engagée au début de la Seconde Guerre mondiale pour la France. "Vous pouvez disposer de moi vous l'entendez", avait-elle déclaré au capitaine Jacques Abtey, chef du service du Contre-espionnage du 2e bureau de l'Etat-major. Joséphine Baker a 33 ans et elle est prête à donner sa vie à la France car elle considère que c'est la France qui l'a faite et qui l'a accueillie sans préjugés sur sa couleur de peau alors qu'elle n'avait que 19 ans. Le dossier militaire de l'artiste qui entrera au Panthéon ce mardi 30 novembre a été rendu public cette semaine. 

Joséphine Baker recueille des informations lors des diners.
Joséphine Baker recueille des informations lors des diners. - Service historique de la Défense

Des informations cachées dans ses partitions

Dès septembre 1939, Joséphine Baker effectue des missions de renseignement pour Londres. Elle transporte des documents secrets lors de ses tournées. Pendant ses concerts et pendant les diners, elle recueille de nombreuses informations. L'artiste cache des informations écrite à l'encre sympathique dans ses partitions mais aussi dans ses sous-vêtements. Pendant sa tournée, elle emmène avec elle en Espagne et au Portugal un certain nombre de personnes et d'agents de renseignements en les faisant passer pour des musiciens ou des artistes. 

Joséphine Baker a chanté gratuitement devant les troupes américaines, britanniques et françaises notamment
Joséphine Baker a chanté gratuitement devant les troupes américaines, britanniques et françaises notamment © Getty - Getty

Une tournée de concert donnée gratuitement pour les soldats alliés

En parallèle, elle chante gratuitement devant les soldats américains, britanniques et français. En mai 1943, Joséphine Baker devient sous-lieutenant de l'Armée de l'Air, affectée à l'Etat-major. Elle devient "élève stagiaire rédactrice". Après le 8 mai 1945, Joséphine Baker part en Allemagne pour chanter auprès des prisonniers et des déportés libérés des camps. Elle est officiellement démobilisée le 8 septembre.

Joséphine Baker est démobilisée en septembre 1945
Joséphine Baker est démobilisée en septembre 1945 - Service historique de la Défense
Joséphine Baker est devenue sous-lieutenant de l'armée de l'air en 1943
Joséphine Baker est devenue sous-lieutenant de l'armée de l'air en 1943 © Getty - Getty

En tenue militaire, Joséphine Baker se tient aux côtés de Martin Luther King

Environ un an plus tard, en octobre 1946, elle reçoit la médaille de la Résistance avec rosette avant de recevoir chez elle au château des Milandes, en 1961, la Légion d'honneur à titre civil et la Croix de guerre avec palmes pour faits de résistance. Lors du discours de Martin Luther King pendant la marche des droits et de la liberté à Washington, Joséphine Baker porte son uniforme de l'Armée française avec ses décorations. 

Joséphine Baker reçoit la légion d'honneur et la croix de guerre avec palmes en 1961
Joséphine Baker reçoit la légion d'honneur et la croix de guerre avec palmes en 1961 - Service historique de la Défense
Choix de la station

À venir dansDanssecondess