Société

Joué-les-Tours : soutien des parents et du rectorat aux enseignants de l'école de la Blotterie

Par Théo Maneval, France Bleu Touraine lundi 31 mars 2014 à 18:20

L'école maternelle de la Blotterie à Joué-les-Tours.
L'école maternelle de la Blotterie à Joué-les-Tours. © Théo Maneval - Radio France

Après la publication vendredi dernier par le mouvement proche de l'extrême-droite "Journée du Retrait de l'Ecole" d'une vidéo accusant une enseignante d'attouchements, un appel avait été lancé à retirer les enfants de l'école ce lundi. Mais il a été peu suivi et le directeur de l'académie comme les parents d'élèves ont témoigné leur soutien aux enseignantes devant des accusations "sans fondement".

L'appel du collectif "Journée de Retrait de l'Ecole" (JRE) à laisser les enfants à la maison ce lundi n'a été que très peu suivi . Vendredi dernier ce mouvement  proche de l'extrême-droite  publiait une vidéo dénonçant de présumés attouchements sur deux élèves dénudés par leur institutrice. Des allégations démenties par la direction de l'école et la direction de l'académie Orléans-Tours. 

Ce collectif demandait donc lundi matin aux parents de ne pas envoyer leurs enfants à l'école en signe de protestation. Mais l'appel n'a pas rencontré un grand succès et même les parents d'élèves semblent désormais prendre la défense des enseignants .

"Une enseignante désignée à la vindicte populaire"

Ecole Joué ENRO

Le directeur de l'académie Orléans-Tours, Antoine Destrés, s'est lui-même déplacé à l'école de la Blotterie lundi matin. Il a fait part de son soutien sans faille à l'équipe enseignante, démenti en bloc l'ensemble des accusations portées dans la vidéo, et exprimé sa volonté de rassurer les parents.

"Tout cela est complètement faux", "démenti catégorique"

Ecole Joué SON