Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jour de « libération » sur les plages Corses

-
Par , , France Bleu RCFM

Après deux mois de confinement et l’arrivée des beaux jours, l’autorisation d’accès à la plage a été chaleureusement saluée. Et nombreux sont ceux qui, en ce jeudi de l’Ascension ont pris un premier bain.

Du monde, mais à distance, les consignes ont été globalement respectées pour ce premier jour de plage
Du monde, mais à distance, les consignes ont été globalement respectées pour ce premier jour de plage © Radio France - Patrick Rossi

« On attendait ça avec impatience » ... « ça fait du bien de prendre le soleil ».

La satisfaction des insulaires se lisait sur chacun des visages croisés sur les plages Corses. Des plages (raisonnablement) prises d’assaut. « Il n’y a pas trop de monde, il faut que les gens continuent de respecter les règles » précisait un père de famille accompagné pour l’occasion par ses enfants. 

Un peu plus loin, une maman exprime son bonheur : «  tout le monde a hâte de reprendre une vie normale ». Un retour à la normale qui n’a pas de date dans le temps. C’est l’inconnue. Dès lors, et pour profiter au mieux du déconfinement et de la plage,  chacun respecte les espacements. « Dans l’ensemble les consignes sont bien appliquées » indique un agent de la police municipale qui ne cache pas que quelques rappels à l’ordre ont été nécessaires. « Mais globalement, les gens ne prennent pas de risques ».

Sur les plages bastiaises, les sourires pouvaient se lire sur tous les visages
Sur les plages bastiaises, les sourires pouvaient se lire sur tous les visages © Radio France - Patrick Rossi

Le retour des estivants sur le sable est fort apprécié par les « paillotiers » voisins. Ces derniers s’affairent, avec un sourire en coin. Et ils croisent les doigts. Comme les autres, ils attendent leur libération. Elle se décidera le 2 juin si rien ne vient d’ici-là contrarier les plans établis. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu