Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray

Journée de jeûne et de prières en Vaucluse après l'attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray

vendredi 29 juillet 2016 à 10:47 Par Anne Domece et Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse

La Conférence des évêques demande aux catholiques de respecter ce vendredi une journée "de jeûne et de prières" en mémoire du père Jacques Hamel, assassiné mardi dans l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray. De nombreux fidèles vauclusiens ont décidé de s'associer à cette journée.

Prières et recueillement dans la communauté catholique
Prières et recueillement dans la communauté catholique © Maxppp - Maxppp

Avignon, France

Dans toutes les paroisses du Vaucluse, les fidèles vont vivre la journée de vendredi dans le recueillement. Ils pratiqueront aussi le jeûne, en mémoire du père Jacques Hamel, le prêtre assassiné mardi à Saint-Étienne-du-Rouvray  par deux hommes se réclamant de Daech.

Marie-Ange est avignonnaise, elle s'associe à cette journée de prières. "C'est très important que les fidèles fassent cette journée, explique-t-elle. En priant et jeûnant tous ensemble, le même jour, au même moment, nous serons tous en communion. Cela nous donnera de la force pour continuer, et pour combattre le mal."

Marie-Ange fait partie de la communauté catholique d'Avignon

Des messes seront célébrées ce vendredi dans toutes les paroisses de Vaucluse.

De son côté, le Conseil français du culte musulman appelle les responsables des mosquées, les imams et les fidèles à se rendre à la messe, dimanche, dans une église proche de chez eux. "Nous voulons exprimer la solidarité et la compassion des musulmans après le lâche assassinat d'un prêtre", souligne le CFCM.