Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Journée de rentrée des crèches à Marseille

-
Par , France Bleu Provence

Jean-Claude Gaudin a visité ce jeudi deux établissements du 10e arrondissement pour la journée de rentrée des crèches. L'occasion de dresser un bilan des politiques menées par la Ville sur la petite enfance : si 1.623 places ont été créées depuis 2014, c'est encore insuffisant.

Enfants gardés à la crèche - illustration
Enfants gardés à la crèche - illustration © Maxppp - Cedric JACQUOT

Marseille, France

Il manque encore des places en crèche à Marseille. Selon l'Observatoire de la petite enfance, créé en 2014 à l'initiative de la Ville, Marseille dispose de 16.500 places d'accueil, tous modes de garde confondus, dont un peu plus de 8.200 dans des établissements collectifs, très recherchés par les Marseillais.

Pourtant, c'est encore insuffisant : selon le journal La Marseillaise, les services de la Ville reçoivent 4.800 demandes par an de place en crèche et 20% d'entre elles ne sont pas accordées, par manque de place. 

"Nous avons créé 1.623 places nettes en crèche. Nous avons essayé d'accélérer, mais il en manque encore." (Catherine Chantelot, adjointe à la mairie déléguée à la petite enfance)

Les établissements privés représentent eux aussi une grande partie de ces nouvelles places en crèche : "Une crèche municipale coûte dix fois plus cher à mettre en place qu'un établissement privé, poursuit Catherine Chantelot. Mais c'est une bonne solution pour les salariés bénéficiant d'une aide de leurs employeurs, par exemple". 

Parmi les différents modes de garde, les crèches municipales et associatives, les assistantes maternelles, ou encore la halte-garderie, avec une solution originale, les "bébécars", une halte-garderie itinérante dans plusieurs points de la ville. 

Choix de la station

France Bleu