Société

Journée des droits des femmes 2015 : Une Mosellane à l’Elysée

Par Armêl Balogog, France Bleu Lorraine Nord lundi 9 mars 2015 à 18:05

Yasmina Chaumette
Yasmina Chaumette © Radio France - Armêl Balogog

Yasmina Chaumette a été reçue le dimanche 8 février à l’Elysée par François Hollande. A l’occasion de la Journée internationale du droit des femmes, le Président de la République a rencontré cent françaises pour parler de leur parcours de femmes, des difficultés qu’elles ont rencontrées et de la condition féminine en France.

« Il y a eu une grande écoute, du dialogue. » C’était la première fois qu’elle rencontrait le Président de la République. Yasmina Chaumette a été reçue le dimanche 8 février au Palais de l’Elysée à l’occasion de la Journée internationale du droit des femmes. François Hollande accueillait cent françaises pour parler de la condition des femmes. Treize lorraines étaient candidates mais seulement trois ont été retenues dont Yasmina, la seule mosellane.

« J’ai senti beaucoup d’espoir »

« Un honneur » pour cette femme de 52 ans qui n’avait jamais imaginé une telle invitation. Avec le Président, elle a pu parler précarité, inégalités salariales et violences envers les femmes. « Il est très sensible à tout ça. J’ai entendu vraiment des discours positifs et des projets pour faire avancer le statut de la femme. J’ai senti beaucoup d’espoir. »

Yasmina Elysée SON 2

« Le tout, c’est d’y croire, d’être soutenu »

Née à Pont-à-Mousson en Meurthe-et-Moselle et d’origine kabyle, Yasmina est la cadette d’une fratrie de sept enfants. Leur mère les a élevés seule tout en travaillant a l’usine à Ars-sur-Moselle. A 17 ans, Yasmina rencontre celui qui deviendra bientôt son mari et le père de ses trois enfants. Il est militaire et elle le suit dans toute l’Europe.

Des années plus tard, de retour en France, elle obtient son premier diplôme, un CAP restauration , qui lui permet de travailler dans les cuisines de l’hôpital Mercy (Metz-Thionville). Elle a 40 ans. « Dans son parcours de vie, tout le monde a des possibles. Il n’y a pas d’âge pour accéder à un poste. Le tout, c’est d’y croire, d’être soutenu. » A l’époque, son fils aîné venait de passer son baccalauréat scientifique. Il l’a aidée à valider son diplôme. « C’était très amusant de se dire que ce qu’on a fait, l’éducation qu’on a donnée à ses enfants... Eh bien, les enfants nous accompagnent aussi. Et je trouve ça très très beau. »

Yasmina Chaumette 2

En 2010, elle participe à une course humanitaire au Sénégal avec des amies. C’est une révélation. En 2011, elle crée sa propre association humanitaire , Lorraine femmes de cœur, pour fournir du matériel médical aux maternités de brousse et pour soutenir l’éducation des enfants du pays.

Aujourd’hui, elle travaille au bureau des admissions de l’hôpital . Yasmina est grand-mère de trois enfants. Et elle mène de front ses trois combats : la famille, le travail et l’humanitaire.

Partager sur :