Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Journée des droits des femmes : retour sur dix droits acquis par les femmes françaises au 20e siècle

mardi 7 mars 2017 à 19:55 - Mis à jour le jeudi 8 mars 2018 à 8:24 Par Marina Cabiten, France Bleu

La journée internationale des droits des femmes a lieu ce jeudi, comme chaque année le 8 mars. En France, le droit des femmes a énormément évolué depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Retour sur dix dates clés.

Simone Veil, ministre de la Santé en 1974, obtient la légalisation de l'avortement
Simone Veil, ministre de la Santé en 1974, obtient la légalisation de l'avortement © AFP - archives

La Journée internationale des droits des femmes, instaurée par les Nations Unies, se déroule chaque 8 mars pour rappeler le chemin parcouru mais aussi relayer de nouvelles revendications, comme aujourd'hui la parité professionnelle. Le thème choisi par l'ONU cette année est : "Les femmes dans un monde du travail en évolution : pour un monde 50-50 en 2030".

En 1937, les préoccupations étaient tout autres. À cette époque, il y a 80 ans, les femmes françaises devaient avoir l'autorisation de leur mari pour travailler, comme pour ouvrir un compte en banque ou obtenir des papiers d'identité. Elle n'avaient ni droit de vote, ni droit à la contraception ou à l'avortement. Voici dix dates qui ont marqué l'évolution du droit des femmes en France au 20e siècle.

  - Visactu
© Visactu