Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars

Journée internationale de lutte pour le droit des femmes : un podcast féministe en Bretagne

Une journaliste bretonne a lancé un podcast pour donner la parole aux Bretons et aux Bretonnes qui se mobilisent pour l'égalité femmes-hommes.

Podcast Bretons Bretonnes et féministes
Podcast Bretons Bretonnes et féministes - Capture d'écran

Aurélie Fontaine a lancé un podcast consacré aux féminismes en Bretagne. "Bretons Bretonnes et féministes", compte pour le moment une dizaine d'épisodes : des femmes et des hommes qui se mobilisent autour de la maternité, de la contraception, de la sexualité, de l'éducation, de la politique, du racisme, de l'histoire...

"On ne parle jamais assez d'égalité femmes-hommes. J'avais envie d'explorer les féminismes en Bretagne et de découvrir le territoire par ce prisme. Aujourd'hui ce n'est plus possible de ne pas en parler. C'est aussi important de décentraliser les paroles et de montrer ce qui bouge dans les régions."

L'idée n'est pas de protéger les filles mais d'éduquer les garçons

Parmi les épisodes à écouter, le cyberféminisme : "Il faut continuer à lutter plus que jamais. Les jeunes générations ne se laissent plus du tout faire. Ça fonctionne aussi sur les réseaux sociaux, où beaucoup de choses ont émergé ces derniers temps comme Me Too. Mais l'informatique reste le fait des hommes. L'idée est d'apprendre le codage informatique à des filles et d'avoir des serveurs féministes."

La contraception reste un sujet central. Elle est souvent du ressort de la femme, mais des Quimpérois se mobilisent : "On parle notamment de ce collectif d'hommes à Quimper qui organise des réunions d'information sur la contraception masculine. Ils expliquent que ce serait plus logique que la contraception soit pris en charge aussi par les hommes, qui sont fertiles tout au long de leur vie pubère alors que ce n'est pas le cas des femmes. Tout comme on parle immédiatement de contraception aux jeunes femmes, dès le premier rendez-vous chez le gynécologue, ce qui n'est pas le cas pour les jeunes hommes."

Selon Aurélie Fontaine, il faut aussi faire de l'éducation sexuelle dès le plus jeune âge, pour éviter les dérives sexuelles et sexistes : "L'idée n'est pas de protéger les filles mais d'éduquer les garçons."

Le podcast Bretons Bretonnes et féministes compte deux nouveaux épisodes par mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess