Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Journée internationale des gauchers : entre chance et difficulté

-
Par , France Bleu

À l'occasion de la journée internationale des gauchers le 13 août, France Bleu se demande si vivre dans un monde conçu pour et par les droitiers n'est qu'un handicap pour les gauchers. Ou s'ils arrivent à tirer leur épingle du jeu !

Journée internationale des gauchers le 13 août.
Journée internationale des gauchers le 13 août. © Maxppp - Odilon Dimier

La Journée internationale de sensibilisation aux droits des gauchers se tient chaque 13 août depuis 1976. Elle vise à lutter contre la stigmatisation et la discrimination qui a longtemps sévit notamment dans les cours d'école. Désormais les mentalités ont évolué mais le quotidien reste peu pratique pour les gauchers. Vécu parfois comme un handicap, être gaucher est pourtant un avantage, notamment pour les sports de combat.

Les gauchers ont longtemps été "contrariés"

Beethoven, Verlaine, John McEnroe, mais aussi les présidents Obama, Carter, Reagan, Bush père, Clinton figurent parmi les gauchers célèbres. Comme environ 15% de Français, ils ont pour certains subi dans leur enfance les brimades et humiliations. 

Main attachée dans le dos, aux barreaux de chaise, pendant longtemps, à la maison ou à l'école l’enfant qui commençait à se servir de sa main gauche subissait les foudres de son entourage. Pour tenir sa cuillère ou pour écrire, c’est la main droite, et elle seule, qui devait être utilisée. 

Cette interdiction d'utiliser sa main dominante a engendré de nombreux retards scolaires. Désormais on n'oblige plus a écrire avec la main droite. Mais cela ne signifie pas la fin des difficultés à vivre dans une société qui reste conçue par, et pour, des droitiers.

Du levier de vitesse, à la souris de l'ordinateur en passant par la braguette du jean

Imaginez vous au volant en train de passer les vitesses avec la main gauche. Lorsqu'on est gaucher, il n'est pas simple non plus de se servir d'un ouvre-boîte ou d'une paire de ciseaux, de remonter la braguette du jean, de valider son ticket de métro. Même le bec verseur de la louche est du mauvais coté !

Heureusement il existe des objets spéciaux, comme des éplucheurs à pommes de terre pour gaucher ou des claviers d'ordinateur avec le pavé numérique à gauche.

Mais le plus souvent, les gauchers sont obligés de s'adapter. Encore faut-il savoir quel gaucher nous sommes ?  

Gaucher de la main, de l’œil ou du pied

Nous avons une main et un pied avec lesquels nous sommes plus habiles, mais aussi un œil plus perçant et une oreille qui entend mieux. La raison ? Nous avons à la naissance un hémisphère du cerveau dominant : le droit pour les gauchers, le gauche pour les droitiers.

Mais moins de la moitié des gauchers sont francs ou homogènes, c’est-à-dire à la fois gaucher de la main, de l’œil ou du pied.

Si lorsque vous regardez dans les trous de serrures ou dans le viseur d'un appareil photo en utilisant votre œil gauche, vous êtes peut être sans le savoir gaucher de l'œil. 

L'identifier permet de comprendre certains troubles d'apprentissage. En effet, chez un gaucher de l'œil, par exemple, l’œil va être irrésistiblement attiré vers la gauche. C'est pour cela que chez certains enfants la lecture "de gauche à droite" s’avère difficile, saccadée, avec parfois des problèmes de compréhension. 

Rafael Nadal est par exemple droitier dans la vie, mais joue au tennis de la main gauche.

Les gauchers roi des sports de combat

Au tennis, en boxe et particulièrement en escrime, des études ont montré que les gauchers ont un avantage par rapport à leur adversaire. Alors qu’aucune différence ne s’observe entre la population générale et les personnes qui pratiquent un sport sans affrontement direct avec un adversaire, comme la natation, le bowling, etc. (Science et Vie 958, juillet 1997)

L'hémisphère droit, qui commande la main gauche, est celui qui gère l'habileté manuelle, la discrimination visuelle et l'évaluation des distances. Ce qui donne aux gauchers quelques millièmes de seconde d'avance dans leur temps de réaction. Dans des sports tels que l’escrime ou le tennis, la vitesse peut faire la différence entre deux adversaires de force à peu près égale.

En outre, leur adversaire étant habitué à s'entraîner ou à jouer contre des droitiers, les gauchers peuvent facilement les surprendre.