Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Journées de la fourme : le protocole sanitaire sera respecté, assure le maire de Montbrison

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Les 58e Journées de la fourme et des Côtes du Forez se tiennent ce weekend à Montbrison, avec un protocole sanitaire strict. Avec la crise du coronavirus, c'est l'un des seuls grands événements maintenus cet automne dans la Loire.

Pour des Journées de la fourme en toute sécurité, Montbrison s'appuie notamment sur le protocole sanitaire de son marché.
Pour des Journées de la fourme en toute sécurité, Montbrison s'appuie notamment sur le protocole sanitaire de son marché. © Maxppp - Rémy Perrin

Il n'y que la météo finalement qui inquiète Christophe Bazile ce vendredi, à la veille du début des Journées de la fourme de Montbrison. En ce qui concerne la crise sanitaire, le maire de Montbrison est plutôt serein. "En tout cas nous sommes prêts, il faut être vigilent vous le savez, des règles sanitaires strictes vont être appliquées", rappelle-t-il, et il n'a plus de doute sur la tenue des festivités, "sauf catastrophe"

Christophe Bazile, maire de Montbrison

Que ceux qui sont fragiles, ont peur ou pensent ne pas pouvoir respecter les gestes ne viennent pas

Plusieurs événements sont annulés, dont le corso, la jauge est limitée, la consommation de nourriture ne se fera qu'assise, et surtout, les gestes barrière seront strictement appliqués, promet Christophe Bazile. 

L'exemple du marché

"La première des choses c'est se laver les mains, la deuxième c'est de garder la distanciation et pour ça, on limite le nombre de personnes présentes, et la troisième chose c'est le port du masque obligatoire... et c'est bien la troisième chose, le fait de porter le masque ne dispense pas de se laver les mains et de garder les distances", énumère le maire. Il rappelle que ces gestes sont respectés "depuis des mois sur le marché tous les samedis à Montbrison, avec un rassemblement de plus de 2500 personnes". Il conseille toutefois aux personnes fragiles, à celles qui ont peut et qui pensent "ne pas pouvoir respecter ces gestes de ne pas venir". 

Pour le maire de Montbrison, il était important de maintenir les 58e Journées de la fourme : "il faut qu'on puisse continuer de vivre dans les meilleures conditions de sécurité et [...] il est aussi important de comprendre que la filière fourme, les filières économiques ont besoin de travailler, les producteurs ont besoin de vendre leurs produits et si on arrête tout, l'économie s'arrête". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess